Photo de profil - MINET Paul | Avocat | Lettre des réseaux

MINET Paul

Avocat

Paul MINET intervient en droit des sociétés et en matière de prévention et de traitement des difficultés des entreprises. Il est diplômé du Master 2 Entreprises en difficulté de l’Université PARIS 1 – Panthéon Sorbonne, Université au sein de laquelle il enseigne le droit des entreprises en difficulté.

Carrière :

Avocat
SIMON ASSOCIÉS
Depuis janvier 2017 

Chargé de travaux dirigés en Master 1, entreprises en difficulté 
Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Juriste 
SIMON ASSOCIÉS
2009 - 2016

Formation :

CAPA

M2 Droit des entreprises en difficultés – Paris 1 Panthéon Sorbonne

M1 Droit des affaires – Paris 1 Panthéon Sorbonne

Langues parlées :

Français
Anglais

Distinctions :

Meilleur cabinet d’avocats en Restructuring / Entreprises en difficulté
Palmarès du Droit 2021 (Le Monde du Droit)

Classé Incontournable en Clientèle : Mandataires judiciaires
Classement Décideurs 2021

Classé Incontournable en Procédures collectives et Restructuring : small & mid-cap
Classement Décideurs 2021

Classé Excellent en Clientèle : LBO en difficulté
Classement Décideurs 2021

Classé Excellent en Clientèle : Banques et détenteurs de titres de créance
Classement Décideurs 2021

Classé « Incontournable » en conseils des entreprises mid-cap et leurs actionnaires
Classement Décideurs 2019

Classé « Incontournable » en clientèle mandataires judiciaires
Classement Décideurs 2019  

Classé « Excellent » en clientèle LBO en difficulté
Classement Décideurs 2019

Classé « Excellent » en clientèle banques et détenteurs de titres de créance 
Classement Décideurs 2019 

Trophée d’Argent en Procédures collectives & Restructuring
Trophées du Droit 2019 (Leaders League – Décideurs Magazine)

Classé « Excellent » en clientèle LBO en difficulté
Classement Décideurs 2018

Classé « Incontournable » en clientèle mandataires judiciaires
Classement Décideurs 2018

Classé « Excellent » en clientèle banques et détenteurs de titres de créance
Classement Décideurs 2018

Classé « Incontournable » en procédures collectives : conseils des entreprises mid-cap et leurs actionnaires
Classement Décideurs 2018

Classé N°1 en Restructuring (Entreprises en difficulté et Restructuration)
Palmarès des Avocats 2018 (Le Monde du Droit)

Trophée d'argent en Procédures collectives et Restructuring
Trophées du Droit 2018

Classé « Excellent » dans la catégorie Banques et détenteurs de titres de créances
Classement Décideurs 2017

Classé « Incontournable » en Conseil des entreprises mid-cap et leurs actionnaires
Classement Décideurs 2017

Classé « Excellent » dans la catégorie Clientèle : LBO en difficulté
Classement Décideurs 2017

Classé « Incontournable » dans la catégorie Clientèle : mandataires judiciaires
Classement Décideurs 2017

Meilleur cabinet d'avocats dans la catégorie "Restructuring"
Classement Le Monde du Droit 2017

Classé "Incontournable" en Procédures collectives
Classement Décideurs 2016

Loisirs :

Boxe anglaise
Art contemporain
Littérature

Traits de caractère :

Disponible
Pragmatique

Lire plus

Sommaire

Les articles liés

Image de l'article | Une action en responsabilité à l’encontre d’un tiers
Conflit entre le Règlement Bruxelles 1 et le Règlement relatif aux procédures d’insolvabilité
Une action en responsabilité à l’encontre d’un tiers, exercée par le syndic d’une procédure d’insolvabilité principale ouverte en application du Règlement n°1346/2000 du 29 mai 2000, est soumise au Règlement n°44/2001 du 22 décembre 2000 en ce qu’elle...
Image de l'article | La créance résultant d’une condamnation en paiement d’une provision par ordonnance de référé
Etat de cessation des paiements et caractère certain du passif
La créance résultant d’une condamnation en paiement d’une provision par ordonnance de référé, confirmée en appel et dont le sort ne fait pas l’objet d’une instance au fond, est une créance certaine et exigible, qui doit être par conséquent comprise...
Image de l'article | La recevabilité de l’action en report de la date de cessation des paiements n’est pas subordonnée à la vérification préalable des créances déclarées. | Lettre des Réseaux
Conditions de recevabilité de l’action en report de la date de cessation des paiements
La recevabilité de l’action en report de la date de cessation des paiements n’est pas subordonnée à la vérification préalable des créances déclarées.
Image de l'article | La forclusion de l’article L.622-27 n’est pas applicable lorsque le créancier déclare une créance objet d’une instance en cours. | Lettre des Réseaux
Instance en cours et défaut de réponse à contestation de créance
La forclusion de l’article L.622-27 n’est pas applicable lorsque le créancier déclare une créance objet d’une instance en cours.
Image de l'article | Le rapport prévu à l’article R.621-20 du Code de commerce
Modalités procédurales de la conversion en liquidation judiciaire
Le rapport prévu à l’article R.621-20 du Code de commerce, au sein duquel l’administrateur judiciaire préconise la conversion du redressement judiciaire en liquidation judiciaire, ne peut être assimilé à une saisine du Tribunal aux fins de conversion...
Image de l'article | Les juges du fond apprécient souverainement le montant de la condamnation des dirigeants sur le fondement de la responsabilité pour insuffisance d’actif
Montant de la condamnation en responsabilité pour insuffisance d’actif
Les juges du fond apprécient souverainement le montant de la condamnation des dirigeants sur le fondement de la responsabilité pour insuffisance d’actif, ledit montant n’ayant pas nécessairement à être proportionné à la situation personnelle...
La reprise d’une procédure de saisie immobilière en liquidation judiciaire
L’ordonnance du juge-commissaire autorisant le liquidateur à reprendre une procédure de saisie immobilière suspendue par le jugement de liquidation judiciaire, doit fixer, quel que soit le stade auquel la procédure de saisie a été arrêtée...
Image de l'article | Doivent être qualifiés d’ouvrages publics
Précisions sur le bénéfice du privilège de pluviôse
Doivent être qualifiés d’ouvrages publics, au sens du privilège de pluviôse, les biens immeubles résultant d’un aménagement qui sont directement affectés à un service public, y compris s’ils appartiennent à une personne privée chargée de l’exécution de...
Une illustration de l’excès de pouvoir ouvrant le recours-nullité
La Cour d’appel, qui déclare irrecevable le recours formé par le débiteur à l’encontre du jugement arrêtant le plan de cession de ses actifs en raison de l’absence de caractérisation d’un intérêt propre à agir, commet un excès de pouvoir...