LMR #31 Les clauses d’interprétation dans les contrats de distribution

Les clauses d’interprétation dans les contrats de distribution

Les difficultés d’interprétation du contrat étant source d’insécurité, les clauses d’interprétation permettent de limiter les discussions sur le sens à donner aux clauses du contrat.

 

Ces différentes clauses sont d’autant plus pertinentes que :

  • les textes en vigueur n’empêchent pas les aléas de l’interprétation judiciaire,
  • les contrats de distribution sont souvent des contrats d’adhésion s’interprétant contra proferentem.

Code civil, articles 1188 et suivants (règles d’interprétation) ; Code civil, article 1110, al. 2 (contrat d’adhésion).

 

La clause de voisinage invite à interpréter le contrat à la lumière de tous les autres contrats ou documents échangés entre les parties.

Clause

La clause d’intégralité permet au contraire de limiter les droits et obligations des parties au contenu exprès du contrat écrit : les faits et actes extérieurs à l’écrit sont dénués de force obligatoire. Elle évite par exemple qu’une publicité influe sur l’interprétation à donner au contrat.

Cass. civ. 3ème, 3 avril 2002, n°01-01.647 (publicité) ; CA Paris, 5e ch., 15 juin 2005, RTD civ. 2006, p. 111 (validité de la clause)

 

La clause de priorité établit une hiérarchie entre les documents contractuels échangés par les parties.

 

La clause de définition précise le sens des termes « stratégiques » du contrat.

 

 

 

Pour recevoir La Minute des Réseaux directement sur votre téléphone portable via notre compte WhatsApp,

vous pouvez scanner notre QR code :

Sommaire

Autres articles

some
LMR #34 Le droit de rétractation en droit de la consommation
    Le droit de rétractation en droit de la consommation Les franchiseurs et franchisés réalisant des ventes à distance auprès de consommateurs sont tenus de respecter les dispositions spécifiques au droit de rétractation. Articles L. 221-18 à L. 221-28…
some
LMR #33 L’erreur sur la rentabilité
  L’erreur sur la rentabilité   Le franchiseur transmet dans le document d’information précontractuelle (DIP) un état général et local du marché ne contenant que des données brutes dépourvues d’analyse. Article L. 330-3 et R. 330-1 du Code de commerce…
some
LMR #32 La modification des conditions générales par le professionnel
La modification des conditions générales par le professionnel   Tout professionnel est soumis à une obligation générale d’information précontractuelle du consommateur, traditionnellement matérialisée dans des conditions générales de vente (CGV). Code de la consommation, art. L. 111-1 à L. 111-8…
some
LMR #30 – La clause de reporting dans les contrats de distribution
La clause de reporting dans les contrats de distribution   Il convient de prévoir, dans les contrats de distribution(*), que le distributeur et son dirigeant s’engagent à transmettre à la tête de réseau des informations précises concernant leur activité. (*)…
some
LMR #29 – Gérer les réseaux sociaux grâce au contrat de franchise
Gérer les réseaux sociaux grâce au contrat de franchise Le contrat de franchise doit prévoir les conditions précises dans lesquelles sont créés, administrés, clôturés et/ou transférés les comptes liés à l’enseigne et se rattachant aux réseaux sociaux. Il en va…
some
La Minute des Réseaux #28 – La clause de turn-over dans les contrats de franchise
La clause de turn-over dans les contrats de franchise   Traditionnellement, tout contrat de franchise prévoit la formation initiale des salariés du franchisé devant appliquer le savoir-faire. Curieusement, il est beaucoup plus rare que le contrat de franchise prévoit la…