LMR #57 : L’imputabilité des pratiques anticoncurrentielles à la tête d’un réseau

L’imputabilité des pratiques anticoncurrentielles à la tête d’un réseau

 

Une tête de réseau peut se voir imputer des pratiques anticoncurrentielles commises par les membres de son réseau (Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne, art. 101 et 102 ; Code de commerce, Art. L. 420-1 à L. 420-5).

 

En cas de contrôle d’une société sur sa filiale, une présomption réfragable d’exercice d’influence déterminante peut conduire à imputer la pratique à la société mère, les deux sociétés formant alors une même « unité économique » (CA Paris, 5-7, 6 octobre 2022, n° 20/014947).

 

Les établissements et succursales sont insusceptibles de se voir imputer des pratiques anticoncurrentielles, n’ayant pas la personnalité morale.

 

Ainsi, un ordre professionnel peut être condamné en qualité d’auteur des pratiques si celles-ci avaient une dimension nationale et étaient mises en œuvre par les composantes de cet ordre (Cass. com., 1er février 2023, n° 20-21.844).

 

Les agissements commis par des distributeurs peuvent être imputés à leur tête de réseau en position dominante si ces agissements n’ont pas été adoptés de manière indépendante par eux, et résultent d’une politique décidée unilatéralement par la tête de réseau et mise en œuvre par leur intermédiaire (CJUE, 19 janvier 2023, aff. C-680/20).

 

 

 

Pour recevoir La Minute des Réseaux directement sur votre téléphone portable via notre compte WhatsApp,

vous pouvez scanner notre QR code :

 

 

Sommaire

Autres articles

some
LMR #96 : La résiliation en 3 clics c’est désormais possible ! (résiliation des contrats par voie électronique)
La résiliation en 3 clics c’est désormais possible ! (résiliation des contrats par voie électronique) Il est désormais possible, pour les consommateurs et les non-professionnels, de résilier leur contrat en seulement quelques clics (« résiliation en trois clics ! »)…
some
Le contrôle des sites internet par les agents de la DGCCRF s’intensifie
Le contrôle des sites internet par les agents de la DGCCRF s’intensifie Ce qu’il faut retenir : Afin de disposer d’un site internet en conformité au regard des dispositions du droit de la consommation et éviter toute sanction de la…
some
Affichage des prix : les règles à respecter
Affichage des prix : les règles à respecter Ce qu’il faut retenir : Afin de respecter les exigences relatives à l’affichage sur les prix, vous devez notamment, en tant que professionnel : vous assurer, s’agissant de la vente de produits, que…
some
LMR #95 : L’évolution du savoir-faire (panorama de jurisprudence)
L’évolution du savoir-faire (panorama de jurisprudence) Le Franchiseur est seul maître de l’évolution du savoir-faire qu’il transmet aux franchisés.   Le franchiseur n’est donc pas tenu de faire évoluer, de mettre à jour, ou encore d’adapter constamment le savoir-faire initialement…
some
LMR #94 : La compétence des juridictions spécialisées en matière de pratiques restrictives de concurrence
La compétence des juridictions spécialisées en matière de pratiques restrictives de concurrence Le législateur a attribué à huit juridictions la faculté de connaitre des litiges relatifs aux pratiques restrictives de concurrence (C.com., art. L. 442-4, III et D. 442-2). Cette…
some
LMR #93 : Résolution par notification et mise en demeure (Evolution Jurisprudentielle)
En cas d’inexécution suffisamment grave, le créancier peut, à ses risques et périls, résoudre le contrat par voie de notification (C. civ., art. 1224 et 1226).   Le créancier doit, préalablement à la résolution du contrat, mettre en demeure le…