webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >International
 

Le Business Retail en Indonésie

Le Business Retail en Indonésie : l'Indonésie constitue un marché à fort potentiel pour les distributeurs eu égard à son économie en bonne santé et sa population.



L'Indonésie constitue un marché à fort potentiel pour les distributeurs eu égard à :

- (i) son économie en bonne santé : croissance moyenne supérieure à 6 % l'an depuis 2005 ; + 6,4 % au deuxième trimestre 2012 ; l’OCDE a récemment prédit une accélération de la croissance indonésienne, en dépit du ralentissement mondial, pour atteindre en moyenne 6,6 % sur la période 2012-16. L'Indonésie serait ainsi l'économie la plus dynamique en Asie du Sud-Est, selon l'organisation, et

- (ii) sa population : 242 millions d'habitants - quatrième plus grand pays de la planète.

Deux constats :

- l'augmentation des revenus et donc du pouvoir d'achat d'une part, et

- l'augmentation de la population ayant pour effet de transformer les zones arables en zones urbaines d'autre part.

Conséquence : l'Indonésie importe entre 60 % et 70 % de la nourriture et des produits vendus dans les supermarchés (Source : Franky Widjaja, Vice Président de Sinar Mas's agribusiness and food business).

Ainsi, l'Indonésie est passée de rang de producteur, à celui d'importateur de denrées alimentaires.

Sur les cinq premiers mois de l'année 2012, l'Indonésie a importé :

- 1.970.000 tonnes de blé (766 mil USD)

- 843.725 tonnes de riz (48 mil USD)

- 749.644 tonnes d'haricots (424 mil USD)

- 657.119 tonnes de maïs (185 mil USD)

- 207.000 tonnes de farine de blé (83 mil USD)

(Source : Bureau Central des Statistiques Indonésien – « Badan Pusat Satistik »)

Selon l'association indonésienne des retailers (APRINDO), le business retail a connu au cours des dernières années une croissance annuelle moyenne de +13 %.

En 2011, le montant total des ventes, en retail, en Indonésie a représenté 120 mille milliards de roupies (soit 9,673,352,949 euros) par rapport à 58 mille milliards de roupies (soit 4,675,901,277 euros) pour l'année 2007. Les prévisions pour 2012 s'élèvent à 138 mille milliards de roupies (soit 11,125,420,280 euros).

Le secteur des hypermarchés, supermarchés et mini-marchés s'est fortement développé impliquant des compagnies locales, mais aussi des investisseurs étrangers tels que GIANT (Malaisie), CARREFOUR (France) ou encore LOTTE (Corée du Sud).

LOTTE a acquis en 2008 le réseau indonésien MAKRO pour 223 millions USD. En 2010, CT Group a acheté 40% des magasins CARREFOUR en Indonésie pour 350 millions USD.

Devant de fortes perspectives de croissance, d'autres acteurs de la grande distribution sont sur les rangs et ont annoncé leur arrivée sur le marché Indonésien :

- le Japonais FAMILY MART projette d'avoir 300 magasins en Indonésie d'ici 2015,

- le groupe Allemand METRO prévoit d'ouvrir cette année le supermarché Metro Cash & Carry,

- le distributeur Malais PARKSON RETAIL ASIA prépare son entrée en Indonésie avec l'ouverture de 5 magasins sous les enseignes Parkson et Centro. La première ouverture est programmée pour 2013 à Jakarta.

Quant aux chaînes déjà implantées telles que :

- ALFAMART (Sumber Alfaria) avec plus de 6.600 points de vente (incluant les enseignes Alfa Midi, Alfa Express et Lawson),

- CIRCLE K (Circle K Indonesia) avec 300 magasins, et 

- INDOMARET (Salim Group) avec plus de 6.000 points de vente (incluant l'enseigne Ceria Mart), 

celles-ci poursuivent leur expansion rapide.

Le segment de marché composé des mini-marchés connaît une croissance importante du fait de la politique d'expansion agressive des opérateurs, elle-même caractérisée par l'ouverture de nombreux points de vente.

D'après une étude récente, les Indonésiens semblent préférer faire leur courses, pour leurs besoins quotidiens, dans des mini-marchés, et ce même lorsqu'ils ont le choix de se rendre dans des super ou hyper-marchés.

Les deux grands réseaux de mini-marchés en Indonésie à savoir ALFAMART et INDOMARET, sont présents principalement sur les îles de Java et de Sumatra.

Si la concentration de la grande distribution "moderne" (par opposition aux petits magasins indépendants et marchés en plein air) est encore principalement située sur l’île de Java à Jakarta (environ 10 millions d'habitants), son développement en est encore à ses débuts.

La grande distribution aura sans doute de belles perspectives de croissance sur l’île de Java mais aussi dans le reste du pays au fur et à mesure que les autres îles, et leurs marchés respectifs, se développeront.

La chaîne indonésienne INDOMARET s’attend du reste à augmenter ses ventes de 30 % sur 2012  (soit + 2,62 Mds USD). Les 1.000 nouveaux points de vente programmés sur 2012 s’ajouteront aux 6.000 déjà existants. Certains ouvriront peut être via la franchise.

INDOMARET souhaiterait en effet à l’avenir encourager la franchise en commercialisant le concept pour 30.000 euros par point de vente garantissant les droits pendant 5 ans, la formation, les normes opérationnelles, les biens et leurs livraisons.

Les services d’Ubifrance rapportent qu’aujourd’hui, le marché indonésien de la franchise est un marché très dynamique qui se chiffre à 9,5 MEUR en 2011 avec une prévision du taux de croissance de 15 % pour 2012, égale à 2011.

Selon l’Association des Franchisés d’Indonésie, le nombre d’enseignes sous franchise s’élèverait à 300 dont environ 200 étrangères.

Le ministère du Commerce indonésien répertorie uniquement 46 concepts de franchises répartis de la manière suivante :

- 56 % dans le secteur de l’alimentation (restauration, boulangeries/pâtisseries, épiceries),

- 17 % dans le domaine de l’éducation, et

- 27 % dans le secteur des services (santé, automobile, hôtellerie, ressources humaines, artisanat et autres détaillants).

Environ 25 % des franchises étrangères seraient américaines, 15 % de Singapour, 15 % de Malaisie et 10 % d’Australie.

Les États-Unis dominent dans les secteurs de la restauration (43,6 % du marché), de l’hôtellerie (75 %), du loisir (50 %), de la boulangerie (37 %), des B.T.P. (67 %) et de l’automobile (72 %).

Ils détiennent un monopole dans le secteur de la boisson (six franchises américaines couvrent le marché). Le secteur de la restauration est celui qui compte la représentation nationale la plus large (Mac Donald’s, KFC, Burger King etc…).

La franchise française, encore peu présente en Indonésie, recoupe principalement deux secteurs d’activité : l’hôtellerie (principalement le groupe Accor) et les services (la blanchisserie 5 à sec).

En Indonésie, la franchise est régie par la loi n° 42/2007 du 23 juillet 2007 et le décret n° 31/M-DAG/PER/8/2008. La réglementation indonésienne prévoit une obligation d’information précontractuelle, l’enregistrement du prospectus (équivalent du DIP français) auprès du Ministère du Commerce indonésien. Cette forme d’implantation est établie par un accord écrit, rédigé en langue indonésienne. Cet accord, d’une validité de 5 ans, doit être enregistré au ministère du Commerce indonésien par le franchisé dans les trente jours au plus tard suivant la date de signature de cet accord. Le ministère du Commerce a annoncé qu’aucune mesure restrictive ne viendrait limiter l’investissement étranger pour les franchiseurs envisageant d'ouvrir et/ou d’étendre des enseignes en Indonésie. 


VOIR AUSSI

Quel avenir pour les investissements français en Chine

Interview de Jean-Charles SIMON paru dans le Magazine francophone du Commerce international (édition mars-avril 2017)

- Vu : 2762

Jean-Charles SIMON, Avocat Associé-Gérant de Simon Associés, a répondu à une interview sur le thème "Quel avenir pour les investissements français en Chine" pour le Magazine francophone du Commerce international.

> Lire la suite

Europe & E-commerce - Directive du Parlement Européen et du Conseil du 25 octobre 2011 n°2011/83/UE relative aux droits des consommateurs

- Vu : 4684
Transposition en droit national de la Directive du Parlement Européen et du Conseil du 25 octobre 2011 n°2011/83/UE relative aux droits des consommateurs (la « Directive »). > Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 95079
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 85897
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 40292
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 40224
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©