Simon Associés accélère son développement à l’international et met le cap sur l’Afrique et l’Asie

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Simon Associés développe son réseau international et confirme ses relations privilégiées avec la Chine avec le recrutement d’un nouveau collaborateur franco-chinois.

  • Parallèlement au développement de son réseau national Simon Avocats, le cabinet Simon Associés annonce la signature de cinq nouvelles conventions transnationales avec des confrères présents en Indonésie, à Chypre, au Cameroun, au Congo, et au Sénégal.
  • Simon Associés confirme également ses relations privilégiées avec la Chine en recrutant à Paris un nouveau collaborateur franco-chinois, Bo Han, au sein de son département Affaires Internationales.

Le cabinet d’avocats d’affaires Simon Associés renforce son réseau international et annonce la conclusion de cinq nouvelles conventions transnationales avec les cabinets HUTABARAT HALIM & REKAN Lawyers (Indonésie), ANDREAS COUCOUNIS law firm (Chypre), The Henri Job Law Firm (Cameroun), TSHIBANGU ILUNGA & Associés (République Démocratique du Congo), ADAMA GUEYE (Sénégal). Organisés autour de conventions transnationales en accord avec les ordres des pays concernés, ces coopérations visent à nouer des engagements forts et durables, au-delà de simples partenariats. Portant à 11 le nombre de membres du réseau international, Simon Associés confirme ainsi sa volonté d’accompagner l’internationalisation des PME et ETI françaises, ainsi que de quelques grands groupes, mais aussi de conseiller des sociétés étrangères souhaitant se développer en France, en Europe et en Afrique.

« La conclusion de ces nouvelles conventions transnationales avec nos confrères étrangers confirme la volonté de Simon Associés de mobiliser des moyens significatifs, en relation avec nos confrères de Simon Avocats, afin de conseiller et sécuriser les opérations commerciales et financières des investisseurs et entreprises tant à l’étranger qu’en France », expliquent Jean-Charles Simon et François-Luc Simon, associés-gérants de Simon Associés.

Simon Associés a pris un virage en développant son activité à l’international dès 2012, considérant que l’ordre économique mondial s’organiserait essentiellement dans les prochaines années entre des pôles majeurs d’activité situés en Asie (et principalement en Chine, Japon, Corée du Sud et Indonésie), aux Etats-Unis, au Moyen-Orient, dans certains pays d’Europe et en Afrique. A terme, le cabinet souhaite renforcer sa présence à l’international en concluant de nouvelles conventions transnationales en Asie (Japon et Corée du Sud), au Maghreb, Moyen-Orient, en Inde et en Afrique, continent qui connaît des mutations majeures grâce à l’harmonisation du droit OHADA (Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires).

« La forte croissance et l’évolution du cadre législatif font aujourd’hui de l’Afrique une zone de développement prioritaire du réseau international. La signature de ces conventions avec nos confrères africains confirme l’ambition de Simon Associés de renforcer sa présence dans ce continent d’avenir et de développer ainsi de nouveaux partenariats », ajoutent Jean-Charles Simon et François-Luc Simon.

Simon Associés a par ailleurs développé une relation privilégiée avec la Chine dès 2012, où le cabinet dispose d’une équipe intégrée à Pékin (Lara Boursier), s’entourant des meilleures compétences, notamment

avec son partenaire chinois, le cabinet d’avocats Zhong Yin Lawyers (1800 avocats présents dans 15 villes). Après le recrutement d’un premier collaborateur franco-chinois dès 2012, Qiang Zhou, le cabinet recrute à Paris un nouveau collaborateur, Bo Han, parlant couramment français, mandarin et anglais, pour accompagner les entreprises chinoises et françaises dans leurs stratégies d’investissement en France et en Chine.

« La Chine est un acteur économique mondial incontournable qui impose que le traitement des relations entre entreprises françaises et chinoises soit organisé de manière spécifique. Le recrutement de Bo Han au sein de l’équipe Affaires Internationales s’inscrit dans cette perspective d’accompagnement de proximité de nos clients», conclut Cristelle Albaric, associée en charge du département Affaires Internationales de Simon Associés.

L’équipe Affaires Internationales, dirigée par Cristelle Albaric, intervient de manière transversale avec l’ensemble des expertises du cabinet et rassemble désormais 4 avocats.

Biographie

Bo Han

Titulaire d´un Master 2 Droit public des affaires de l’Université Paris 13 Nord et d’un Master 2 Droit de l’environnement, la sécurité et la qualité des entreprises – Université Paris-Saclay, Bo Han était élève-avocat au sein du cabinet chinois Dacheng (Dacheng – Dentons Law Firm). En 2015, il rejoint Simon Associés en tant qu’avocat.

Bo Han intervient dans le département Affaires Internationales du cabinet et accompagne quotidiennement les entreprises dans leur activité à l’international. Il assiste plus particulièrement les entreprises chinoises, notamment en France et en Afrique, dans leurs opérations d’investissement (fusion-acquisition, droit des sociétés). Il parle couramment mandarin, français, et anglais.

Sommaire

Autres articles

some
La Loi sur le port de libre-échange de Hainan (Chine)
Le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (« APN »), l'organe législatif suprême de la Chine, a adopté le 10 juin 2021, la loi sur le port de libre-échange de Hainan (中华人民共和国海南自由贸易港法) (la « Loi »), qui rentre en vigueur…
some
Covid-19 – Passeport Vaccinal : Certificat Vert Numérique Européen
Le Conseil de l’Union européenne (« UE ») (« le Conseil ») a approuvé, le 14 avril 2021, un mandat de négociation avec le Parlement européen sur la proposition de Certificat Vert Numérique (« Certificat »). Ce Certificat facilitera la…
some
Passeport Vaccinal : Certificat Vert Numérique Européen
Les négociateurs du Parlement Européen et du Conseil de l’Union Européenne ont abouti le 20 mai 2021 à un accord provisoire sur le certificat vert numérique Covid de l’UE qui permettra de faciliter la liberté de circulation durant la pandémie…
some
Contrôle des investissements étrangers : Prorogation jusqu’au 31 décembre 2021 des mesures d’adaptation
Dans le cadre du contrôle des investissements étrangers en France, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance a décidé de prolonger la mesure d’abaissement du seuil jusqu’au 31 décembre 2021, au lieu du 31 décembre 2020.
some
Chine : Nouvelles mesures de contrôle de certains investissements étrangers
Samedi 19 décembre 2020, la Chine a publié de nouvelles règles destinées à contrôler certains investissements étrangers.
some
La reprise économique en Chine
La reprise s'accélère en Chine actuellement, où l'épidémie de coronavirus paraît maîtrisée.