LMR #38 Nouveau texte relatif au démarchage à des fins de prospection commerciale

Le nouveau texte relatif au démarchage à des fins de prospection commerciale

 

 

Le décret du 13 octobre 2022 relatif à l’encadrement des appels téléphoniques à des fins de prospection commerciale non-sollicitée entre en vigueur le 1er mars 2023 (Décret n° 2022-1313 du 13 octobre 2022).

 

La sollicitation d’un consommateur par voie téléphonique à des fins de prospection commerciale n’est désormais autorisée que durant certains jours et certaines plages horaires (Code de la consommation, article D. 223-9, alinéa 1er ; Décret n° 2022-1313 du 13 octobre 2022, article 1er).

 

Le consommateur peut toutefois être sollicité par voie téléphonique en dehors de ces jours et de ces plages horaires si le professionnel (Code de la consommation, article D. 223-9, alinéa 2ème ; Décret n° 2022-1313 du 13 octobre 2022, article 1er) :

–       a obtenu le consentement exprès et préalable du consommateur,

–       et qu’il peut l’établir.

 

Lorsque le consommateur refuse le démarchage lors de la conversation, le professionnel s’abstient de le contacter (ou de tenter de le contacter) par voie téléphonique avant l’expiration d’une période de 60 jours calendaires révolus à compter de ce refus (Code de la consommation, article D. 223-9, alinéa 3ème ; Décret n° 2022-1313 du 13 octobre 2022, article 1er).

 

La violation de ces règles est sanctionnée d’une amende administrative d’un montant de 375 000 euros pour une personne morale et de 75 000 euros pour une personne physique (Code de la consommation, article L. 242-16).

 

Pour recevoir La Minute des Réseaux directement sur votre téléphone portable via notre compte WhatsApp,

vous pouvez scanner notre QR code :

 

Sommaire

Autres articles

some
LMR #114 : La franchise participative : Actualité et perspectives
La franchise participative : Actualité et perspectives La franchise participative consiste pour le franchiseur à prendre une participation minoritaire dans le capital des sociétés franchisées. L’indépendance du franchisé est essentielle dans le contrat de franchise ; la participation du franchiseur…
some
LMR #113 : Les pénalités logistiques
Les pénalités logistiques Les pénalités logistiques sont définies comme étant des sanctions pécuniaires infligées par le distributeur ou le fournisseur en cas d’inexécution d’un engagement contractuel de son cocontractant (Art. L.441-17, I et L. 441-18 C.com.)   Les parties à…
some
LMR #112 : Le contrat de pilotage
Le contrat de pilotage Le franchiseur qui ne dispose pas d’un savoir-faire éprouvé et rentable s’expose à une action en responsabilité, tendant à la nullité des contrats de franchise ou à l’octroi de dommages-intérêts au profit des franchisés victimes de…
some
L’obligation de communication des conditions générales de vente
L'obligation de communication des conditions générales de vente Le professionnel n’est pas tenu des mêmes obligations s’agissant de ses CGV, lorsqu’il s’adresse à des consommateurs et lorsqu’il s’adresse à des professionnels. Outre le fait que le contenu des CGV soit…
some
Publicité comparative et comportement économique du consommateur
Publicité comparative et comportement économique du consommateur Le professionnel qui recourt à la publicité comparative doit notamment s’assurer que : la publicité ne tire pas indûment profit de la notoriété attachée à une marque de produit ou de service, à un…
some
Indice de réparabilité, les obligations à respecter par le vendeur d’équipements électriques et électroniques
Indice de réparabilité, les obligations à respecter par le vendeur d'équipements électriques et électroniques Depuis le 1er janvier 2021, certains professionnels sont tenus d’informer le consommateur quant au caractère réparable ou non d’un produit. Ainsi, afin de respecter la réglementation…