webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Distribution
 

Absence de démonstration du non-respect du devoir d’assistance - CA Paris, 5 novembre 2014, RG n°12/13457

Le franchiseur est tenu à un devoir d’assistance, commerciale et/ou technique, à l’égard du franchisé dont le contenu varie selon les contrats.


Un franchisé invoque le non-respect de son devoir d’assistance par le franchiseur pour obtenir la résiliation du contrat de franchise aux torts exclusifs de ce dernier, lui reprochant notamment de ne pas avoir réagi lorsqu’il rencontrait des difficultés. Le franchiseur est en effet tenu d’assister le franchisé pendant toute la durée dontrat de franchise. En l’espèce, le contrat de franchise prévoyait qu’une assistance technique et commerciale devait être apportée de façon permanente au franchisé au cours de l’exécution du contrat. Les juges du fond relèvent que le franchisé a bénéficié d’une assistance lors de l’ouverture du point de vente ainsi que d’une formation initiale et que, par ailleurs, le franchisé ne produisait aucun élément permettant d’établir le fait qu’il ait attiré l’attention du franchiseur sur les difficultés qu’il prétendait avoir rencontrées au cours de l’exécution du contrat. Enfin, les juges du fond se fondent sur le caractère tardif des griefs formulés par le franchisé au titre du manquement par le franchiseur à son devoir d’assistance en soulignant le fait que de telles critiques sont apparues suite aux discussions entreprises entre le franchiseur et le franchisé pour trouver une solution au problème résultant du défaut de paiement de ses redevances par le franchisé. En conséquence, la preuve du prétendu défaut d’assistance n’était pas rapportée par le franchisé et sa demande tendant à obtenir la résiliation du contrat de franchise a donc été rejetée.

VOIR AUSSI

Grief tardif formulé par le franchisé – CA Paris, 26 février 1996, Juris-Data n°1996-020858

BRÈVE

- Vu : 508

Il convient de rejeter les griefs formulés tardivement par le franchisé quant à l’exécution du contrat de franchise.

> Lire la suite

Tentative de désorganisation du réseau par le concessionnaire et résiliation du contrat

CA Paris, 24 sept. 2008, Juris-Data n°374047

- Vu : 3717
L’obligation de loyauté contractuelle prend un relief particulier entre les parties à un contrat de franchise. > Lire la suite


Les plus vus...
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 81521
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 73054
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 38836
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 36224
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©