webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Distribution
 

Distribution sélective : candidature anormale ou de mauvaise foi - CA Versailles, 7 janvier 2014, RG n°12/08061

Un fournisseur refuse d’examiner la candidature d’un distributeur avec lequel il a précédemment été en relation et qui souhaite obtenir l’agrément de distributeur de véhicules neufs de célèbres marques automobiles.



La distribution sélective est l'objet d'un intérêt sans cesse renouvelé.

En l’espèce, la société S. a conclu avec la société B., un contrat de concessionnaire exclusif de la célèbre marque automobile BMW, à effet au 10 octobre 1997. En 2001, la société B. résilie le contrat car le concessionnaire ne respectait pas ses obligations contractuelles, en dépit notamment des rappels effectués par la société B. sur la nécessité de mettre en place des actions afin d’atteindre les objectifs de vente de véhicules fixés. En 2003,  la société S. est agréée en qualité de réparateur de véhicules MINI et BMW et présente la même année une demande pour être agréée en qualité de distributeur de véhicules neufs, sans être retenue. La société S. estime avoir été victime de pratiques discriminatoires et assigne la société B. en réclamant l’indemnisation des préjudices subis.

La question portait ici sur la candidature de la société S. et le fait de savoir si la demande d’agrément en qualité de distributeur de véhicules neufs des marques MINI et BMW, présentée alors que le contrat de concession avait précédemment été résilié, était anormale ou de mauvaise foi.

La distribution sélective qualitative est un « système dans lequel le fournisseur applique, pour sélectionner les distributeurs ou les réparateurs, des critères purement qualitatifs, requis par la nature des biens ou des services contractuels, établis uniformément pour tous les distributeurs ou réparateurs souhaitant adhérer au système  de distribution, et appliqués d’une manière non discriminatoire et ne limitant pas directement le nombre de distributeurs ou de réparateurs » (Règlement (CE) n°1400/2002 du 31 juillet 2002, article 1er, 1. h).

L’octroi de l’agrément par le fournisseur est donc encadré. Les juges du fond ont ici rejeté la demande d’indemnisation formée par la société S., considérant que si la société B. avait refusé d’examiner la candidature pour obtenir l’agrément de distributeur de véhicules neufs des marques BMW et MINI, cela résultait du fait que la candidature présentée procédait d’une demande anormale ou de mauvaise foi. Le fournisseur n’a donc pas commis de manquement susceptible de justifier l’octroi de dommages et intérêts au profit de la société S.

VOIR AUSSI

Des conditions de mise en œuvre de la responsabilité du franchiseur en matière de comptes prévisionnels

CA Paris, 19 juin 2019, n°17/05169 ; Trib. arb., 18 juin 2019, inédit ; Trib. arb., 12 juin 2019, inédit ; CA Versailles, 4 juin 2019, n°17/08398

- Vu : 3587

Plusieurs décisions récentes donnent l’occasion de revenir en détail sur les règles fondamentales relatives à la responsabilité du franchiseur en matière de comptes prévisionnels. Au regard de la jurisprudence, trois séries d’hypothèses doivent être distinguées.

> Lire la suite

Causes et conséquences de la nullité du contrat de franchise - CA Paris, 10 septembre 2014, RG n°10/14533

- Vu : 8570
Après avoir rappelé que les états locaux et généraux du marché sont des éléments essentiels pour le consentement du futur franchisé, la Cour démontre que les conséquences de la nullité du contrat ne sont pas si évidentes. > Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 107113
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 88038
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 44196
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 43542
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©