webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Distribution
 

La clause compromissoire n’est pas valable dans les contrats conclus à titre non-professionnel

Cass. civ. 1ère, 20 décembre 2017, n°16-21.425

Un contrat peut comprendre une clause compromissoire lorsqu’il a été conclu « à raison d’une activité professionnelle ».

Ce qu’il faut retenir : Un contrat peut comprendre une clause compromissoire lorsqu’il a été conclu « à raison d’une activité professionnelle ».

Pour approfondir : Un employé de la société EDF a adhéré à un contrat d'assurance collective garantissant le risque invalidité et incapacité, et a souhaité en obtenir le bénéfice à la suite d’un accident de body-surf pendant ses congés. Suite au refus de prise en charge qui lui a été opposé, l’assuré a assigné son assureur en réparation de son préjudice et – au préalable – en nullité de la clause compromissoire insérée dans le contrat d’assurance.

En effet, le contrat d’assurance prévoyait le recours obligatoire à l’arbitrage en cas de contestation d’un refus de prise en charge.

A ce sujet, l’article 2061 du Code civil dans sa version applicable au litige dispose que : « Sous réserve des dispositions législatives particulières, la clause compromissoire est valable dans les contrats conclus à raison d'une activité professionnelle ».

La question est donc de savoir si le contrat d’assurance proposé à une personne en sa qualité d’employé et couvrant des risques survenant dans le cadre de sa vie non-professionnelle est un contrat conclu à raison de l’activité professionnelle de l’assuré.

Les juges du fond ont – semble-t-il (la motivation n’est pas claire) – considéré que le contrat a été conclu dans le cadre de l’activité professionnelle de l’assuré et ont donc refusé de faire droit à sa demande d’annulation de la clause compromissoire.

Selon la Cour d’appel, « il importe peu à cet égard que l'activité à l'occasion de laquelle [l’assuré] a été victime de l'accident […] ait été une activité de loisir et que l'accident se soit produit durant ses vacances, dès lors que figurent parmi les risques couverts les accidents résultant de la pratique de tous les sports à titre d'amateur ». 

Logiquement, la Cour de cassation a cassé et annulé l’arrêt d’appel en considérant que la Cour d’appel s’était prononcée par des motifs impropres à établir que le contrat d’assurance avait été conclu à raison d’une activité professionnelle.

La Cour d’appel qui aura donc à trancher ce litige après renvoi devra donc plus justement répondre à la question posée.

A rapprocher : Article 2061 du Code civil actuellement en vigueur

VOIR AUSSI

Pouvoir de sanction de la CNIL et droit d’anonymisation du tiers aux poursuites

CE, 11 mars 2015, n°372884, Juris-Data n°2015-005003

- Vu : 4397

Le tiers à la procédure de poursuite intentée par la CNIL et n’ayant pas fait l’objet de sanction peut exiger à ce que soit rendus anonymes les passages d’une délibération de sanction le mentionnant.

> Lire la suite

Validité d'un contrat de franchise en l'absence de remise du DIP - CA Montpellier 10 mars 2015, RG n°13/06718

- Vu : 3650

Par cette décision, la Cour d'appel de Montpellier retient que les sociétés franchisés ne démontrent pas qu'ils n'auraient pas conclu le contrat ou à des conditions différentes si elles avaient eu les informations prescrites par la loi.

> Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 108533
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 88197
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
L’application dans le temps du nouveau droit des contrats
3 juillet 2018 - Vu : 45471
L’application dans le temps du nouveau droit des contrats conduit à distinguer trois périodes, suivant la date à laquelle ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 44950
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©