webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés
Accueil >Distribution
 

Nullité du contrat de franchise – CA 9 décembre 1987, Juris-Data n°1987-045452

Brève

La nullité du contrat de franchise doit être prononcée pour erreur sur la substance dès lors que le dépôt de la marque, élément essentiel de l’engagement du franchisé, n’a pas été renouvelé.

Thématiques : Contrat de franchise, nullité (oui), erreur sur la substance, inexistence d'un élément essentiel de l'engagement du franchisé, défaut de renouvellement de la marque, conséquence, restitution de la totalité des droits d'entrée et des redevances, application de la clause prévoyant le maintien des commandes en-cours en cas d'annulation (non).

Ce qu’il faut retenir : La nullité du contrat de franchise doit être prononcée pour erreur sur la substance dès lors que le dépôt de la marque, élément essentiel de l’engagement du franchisé, n’a pas été renouvelé.

Extrait de la décision : « Considérant qu'un tel contrat impliquait pour l'entreprise (franchiseur) l'existence de droits exclusifs sur une ligne de produits et de services offerts d'une manière originale et spécifique exploités selon des techniques commerciales prédéterminées, sous une marque définie laquelle est un des éléments, en fonction duquel le franchisé a accepté le contrat ; (…) Considérant que, si le brevet afférent au procédé de traitement des bois par injonction sous pression a fait l'objet d'un certificat d'utilité du 8 septembre 1981 délivré à la société X… [le franchiseur] qui, en l'état de la cause, ne permet pas de suspecter les droits de cette société sur celui-ci il est relevé, par contre, que le dépôt de la marque X… intervenu le 8 mars 1973 n'a pas été renouvelé (…) Considérant que, dès lors que la société X… n'est pas en mesure de justifier qu'elle a opéré un nouveau dépôt à l'expiration de la période décennale, le 8 mars 1983, la marque, qui au surplus, n'est pas notoirement connue au sens de l'article 6 bis de la convention de Paris, est devenue sans protection juridique même si son titulaire a continué à en faire usage ; qu'ainsi à compter du 8 mars 1983, la marque a perdu une de ses qualités substantielles déterminante de l'accord du franchisé qui était d'autant plus enclin à se prévaloir de l'indisponibilité de celle-ci, qu'il se voyait en contrepartie, interdire formellement d'utiliser ou de distribuer les produits d'une autre marque ; Considérant qu'il y a eu erreur sur la substance de la chose qui en est l'objet, au moment où le contrat s'est formé le 15 juin 1983, par suite de l'inexistence d'un élément essentiel de l'engagement du franchisé dans des conditions qui emportent la nullité du contrat pour vice du consentement. (…) ».

VOIR AUSSI

Résiliation aux torts exclusifs VS exécution de bonne foi des conventions

Cass. com., 2 février 2016, pourvoi n°13-24.582

- Vu : 4543

L’assignation en résiliation aux torts exclusifs de son cocontractant ne dispense pas la demanderesse de devoir supporter les conséquences de ses propres manquements, même postérieurs à l’assignation.

> Lire la suite

Information précontractuelle – CA Paris, 7 décembre 2005, Juris-Data n°2005-296362

Brève

- Vu : 2038

L’article L.330-3 du Code de commerce ne met pas à la charge du franchiseur une obligation d’établir une étude de marché mais seulement de fournir des informations sincères. En outre, au regard de son expérience commerciale, le franchisé était à même d’apprécier les risques et les contraintes inhérentes à une activité de commerçant indépendant.

> Lire la suite


Les plus vus...
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 65181
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 37496
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 36803
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 30680
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©