webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Immobilier
 

Permis modificatif intervenu en régularisation du permis initial après la clôture de l'instruction : obligation de réouverture de l'instruction

CE, 30 mars 2015, n°369431, Juris-Data n°2015-007067

La production d'un permis modificatif après la clôture de l'instruction rend le moyen tiré du vice de procédure inopérant contre le permis initial et constitue, si la partie qui le produit n'était pas en mesure d'en faire état avant la clôture de l'instruction, une circonstance nouvelle susceptible d'exercer une influence sur le jugement de l'affaire ; en découle l'obligation pour le juge de rouvrir l'instruction.



Le Conseil d’Etat est dans cette affaire saisi d’un pourvoi à l’encontre de la décision d’annulation de permis de construire pour vice de procédure d’une Cour administrative d’appel.

Pour prononcer l’annulation de l’arrêt attaqué, le Conseil d’Etat commence par rappeler que lorsqu'un permis de construire a été délivré en méconnaissance des dispositions législatives ou réglementaires relatives à l'utilisation du sol, ou sans que soient respectées des formes ou formalités préalables à la délivrance des permis de construire, l'illégalité qui en résulte peut être régularisée par la délivrance d'un permis modificatif.

Le permis modificatif doit cependant remplir certaines conditions, à savoir :

  • assurer le respect des règles de fond applicables au projet en cause ;
  • répondre aux exigences de forme ;
  • ou avoir été précédé de l'exécution régulière de la ou des formalités qui avaient été omises.

Les irrégularités ainsi régularisées ne peuvent plus être utilement invoquées à l'appui d'un recours pour excès de pouvoir dirigé contre le permis initial.

L’arrêt poursuit en relevant qu’en l’espèce l'illégalité du permis de construire initial résultant d'un vice de procédure était de celle qui peut être régularisée par la délivrance d'un permis modificatif.

La production, après la clôture de l'instruction, d'un permis modificatif ayant pour objet de régulariser cette illégalité, dont la partie qui l'invoque n'était pas en mesure de faire état avant la clôture de l'instruction, constitue une circonstance nouvelle susceptible d'exercer une influence sur le jugement de l'affaire.

En s'abstenant d'en tenir compte et de rouvrir en conséquence l'instruction, le Conseil d’Etat considère que la Cour d’appel a statué au terme d'une procédure irrégulière.

Le Conseil d’Etat annule par conséquent l’arrêt de la Cour d’appel.

VOIR AUSSI

Bail commercial : premiers éclairages sur les contours du droit de préemption du locataire

Cass. civ. 3ème, 17 mai 2018, n°17-16.113, publié au Bulletin

- Vu : 1054

La Cour de cassation retient que le droit de préemption du locataire commercial introduit par la loi Pinel et prévu à l’article L.145-46-1 du Code de commerce ne joue pas (i) en cas de vente judiciaire ou encore (ii) en cas de cession globale de l’immeuble comprenant en l’espèce les locaux loués mais également un terrain nu contigu.

> Lire la suite

Liberté contractuelle des charges locatives en matière de bail commercial - Cass. civ. 3ème, 3 octobre 2012, pourvoi n°11-21.108

- Vu : 6548
Le décret du 26 août 1987 ne peut être appliqué à un bail commercial qu’à la condition que les parties soient convenues de lui soumettre la détermination des charges locatives.  > Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 92352
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 85377
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 39983
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 39620
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©