La Minute des Réseaux #13 – La clause abrégeant la prescription : un outil remarquable

La clause abrégeant la prescription : un outil remarquable

 

Les parties à un contrat peuvent décider d’allonger la durée de la prescription (sans pouvoir être étendue à plus de dix ans) ou de l’abréger (sans pouvoir être réduite à moins d’un an) (Code civil, art. 2254).

 

Il peut donc être stipulé que le délai de prescription des actions en justice est réduit à un an (Code civil, art. 2254).

 

Si une telle clause constitue un outil très efficace dans la gestion du risque contentieux, il faut retenir ce qui suit :

 

  • 1°) Les parties peuvent restreindre la réduction du délai de prescription à certaines actions (CA Paris, 9 sept. 2021, n° 19/02271).
  • 2°) Une telle clause se distingue de la clause de réclamation (Cass. com., 15 oct. 2013, n°12-21704, Bull. IV, n°151).
  • 3°) Une telle clause ne peut être opposée à un tiers au contrat (CA Aix-en-Provence, 23 sept. 2021, n° 17/15193).
  • 4°) Une telle clause n’est pas applicable aux actions en paiement de redevances (Code civil, art. 2254, alinéa 3 ; V. not., Cass. civ. 1ère, 14 avril 2016, n°15-13.712, Bull. I, n°1230).
  • 5°) En revanche, le contrat signé entre un professionnel et un consommateur ne peut valablement contenir un aménagement conventionnel au délai de prescription (C. consomm., art. L. 218-1).

 

 

 

La Minute des Réseaux est un format de vidéos hebdomadaires d’une durée d’une minute, consacrées à l’actualité des réseaux de distribution.

 

 

Pour recevoir La Minute des Réseaux directement sur votre téléphone portable via notre compte WhatsApp,

vous pouvez scanner notre QR code :

Sommaire

Autres articles

some
La Minute des Réseaux #23 – La rupture brutale des relations commerciales imputable à l’ensemble des membres d’un même réseau de distribution
La rupture brutale des relations commerciales imputable à l’ensemble des membres d’un même réseau de distribution   La faute tirée de la rupture brutale des relations commerciales établies peut être attribuée à un ensemble de sociétés. Cette solution influe sur…
some
La Minute des Réseaux #22 – Le “Drop shipping” selon les nouvelles lignes directrices du 30 juin
Le “Drop shipping” selon les nouvelles lignes directrices du 30 juin   A la différence des anciennes lignes directrices de 2010, les nouvelles lignes directrices du 30 juin 2022 s’intéressent pour la première fois au mécanisme du « drop shipping…
some
La Minute des Réseaux #21 – La “Distribution duale” dans le nouveau règlement d’exemption n°2022/720 du 10 mai 2022
La “Distribution duale” dans le nouveau règlement d’exemption n°2022/720 du 10 mai 2022   La « distribution duale » correspond à l’hypothèse dans laquelle une tête de réseau vend des biens ou des services en amont, mais aussi en aval,…
some
La Minute des Réseaux #20 – Réseaux de distribution et places de marché selon le nouveau Règlement d’exemption n° 2022/720 du 10 mai 2022
Réseaux de distribution et places de marché selon le nouveau Règlement d’exemption n° 2022/720 du 10 mai 2022   Dans son arrêt Coty, la Cour de justice avait estimé qu’une interdiction de recourir à une place de marché ne constitue…
some
La Minute des Réseaux #19 – La publicité en ligne dans le nouveau Règlement d’exemption n° 2022/720 du 10 mai 2022
La publicité en ligne dans le nouveau Règlement d’exemption n° 2022/720 du 10 mai 2022   Dans le sillage de sa jurisprudence, la Commission consacre des développements volumineux intéressant la publicité en ligne (Comm., 17 déc. 2018, Aff. AT.40428 (Guess)).…
some
La Minute des Réseaux #18 – Le règlement d’exemption 2022/720 de la Commission du 10 mai 2022
Le règlement d’exemption 2022/720 de la Commission du 10 mai 2022   Le nouveau Règlement d’exemption (n°2022/720) de la Commission est entré en vigueur le 1er juin 2022 (Règlement d’exemption n°2022/720, art. 11, Publié au JOUE du 11 mai 2022).…