webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Distribution
 

Inefficacité de la dispense de communication d’un état du marché local - CA Douai, 17 janvier 2013, RG n°12/02274

La communication de la présentation d’un état du marché local est souvent contraignant pour le franchiseur car elle nécessite de compléter le tronc commun du DIP par un document propre à chaque territoire concerné.

La communication de la présentation d’un état du marché local est, concrètement, souvent l’exigence de l’article L. 330-3 du code de commerce la plus contraignante pour le franchiseur, dans la mesure où elle nécessite de compléter le tronc commun du document d’information précontractuelle par un document propre à chaque territoire concerné.

Dans l’espèce commentée, le franchiseur avait tenté d’échapper à cette obligation en insérant au sein du DIP une dispense de communication d’une telle présentation.

Le document d’information précontractuelle précisait que cette dispense était due au fait que le franchisé avait lui-même étudié le marché et le connaissait parfaitement.

Cette clause s’est révélée inefficace : la Cour d’appel de Douai a vérifié si le franchisé avait concrètement eu une connaissance préalable du marché local. Une telle preuve n’étant pas rapportée, et la Cour ayant estimé par ailleurs que les informations données au franchisé avaient vicié son consentement, le contrat a été annulé.


VOIR AUSSI

Notification de la fin des relations et proposition d’un nouveau partenariat

CA Paris, 8 juin 2016, RG n°13/23895

- Vu : 3454

Un partenaire qui notifie à son cocontractant la fin de leur relation avec un préavis de 14 mois et lui fait ensuite une proposition concernant la prochaine saison des ventes ne saurait être sanctionné au titre de la rupture brutale des relations commerciales établies dès lors que sa démarche est dénuée de toute ambigüité...

> Lire la suite

La succession de CDD sans tacite reconduction au regard de l’article L.442-6 C. com. - CA Paris, 11 septembre 2014, RG n°13/04053

- Vu : 6508
La Cour d’appel de Paris adopte une conception souple de la notion de relation commerciale établie au regard de la succession de contrats à durée déterminée sans tacite reconduction. > Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 97018
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 86317
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 40788
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 40422
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©