webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Distribution
 

Nullité du contrat de franchise pour absence de savoir-faire - CA Paris, 3 octobre 2012, RG n°11/05235

L’absence de savoir-faire entraîne la nullité du contrat de franchise, pour absence de cause, ainsi que le rappelle l’arrêt rendu le 3 octobre 2012 par la Cour d’appel de Paris.



L’absence de savoir-faire entraîne la nullité du contrat de franchise, pour absence de cause, ainsi que le rappelle l’arrêt rendu le 3 octobre 2012 par la Cour d’appel de Paris.

En l’espèce, la Cour d’appel de Paris avait successivement relevé trois séries de griefs de nature à retenir l’absence de tout savoir-faire.

En premier lieu, la Cour d’appel de Paris observe qu’en l’espèce « la définition contractuelle du savoir-faire protégé était floue, celui-ci étant basé sur la création ex nihilo d’un outil de gestion des demandes de conciergeries d’entreprises, sur son suivi qualité ». En soi, ce premier indice ne pouvait suffire car l’existence du savoir-faire s’apprécie per se, indépendamment de la présentation qui en est faite par le contrat de franchise.

En deuxième lieu, en effet, la Cour d’appel de Paris retient que le franchiseur avait lui-même reconnu l’absence de tout savoir-faire.

Il faut relever en effet que, postérieurement à la formation du contrat de franchise litigieux, le franchiseur avait proposé au franchisé la signature d’un autre contrat, intitulé contrat de partenariat, mentionnant notamment que la compétence technique et commerciale transférée au partenaire ne pouvait être qualifiée de « savoir-faire » au sens du règlement d’exemption CEE n°4087/88 du 30 novembre 1988 alors en vigueur. Ce faisant, selon l’arrêt commenté, le franchiseur avait reconnu n’avoir jamais disposé de savoir-faire. 

Enfin, la Cour d’appel de Paris relève en l’espèce un troisième grief, qu’elle présente néanmoins comme surabondant, l’arrêt commenté relevant à ce titre : « au surplus (…), ce savoir-faire n’est pas identifié, ni matérialisé dans un quelconque document, en l’absence de manuel ou de bible de la franchise concernée, et n’avait pas fait l’objet d’expérimentations au moment de la conclusion du contrat, n’ayant pas été suffisamment testé avec succès sur plusieurs sites ». 


VOIR AUSSI

Le dol dans le défaut d’information précontractuelle reste à prouver

CA Bordeaux, 9 février 2016, RG n°13/07454

- Vu : 4194

Bien que bon nombre de contentieux en droit de la franchise prennent du terrain sur le défaut d’information précontractuelle, la preuve du dol causé est et reste absolument indispensable.

> Lire la suite

Responsabilité du franchiseur – Cass. com., 30 janvier 1996, Pourvoi n°94-13.799, sélectionné

Brève

- Vu : 2811

Engage sa responsabilité le franchiseur qui a remis une étude de marché erronée, le franchisé réalisant un CA inférieur de 30% à celui qu’elle prévoyait, ce d’autant que, le franchisé avait pris les mesures préconisées par le franchiseur.

> Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 102067
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 87215
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 42270
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 41958
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©