webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Corporate
 

Publication légale en cas de cession ou apport d’un fonds de commerce

Art. 21, loi n°2016-1524 du 14 novembre 2016 - JORF n°0265 du 15 novembre 2016

La loi du 14 novembre 2016 visant à renforcer la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias vient rétablir l’obligation de publier dans un journal d’annonces légales la cession par vente ou apport d’un fonds de commerce.

Ce qu’il faut retenir : La loi du 14 novembre 2016 visant à renforcer la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias vient rétablir l’obligation de publier dans un journal d’annonces légales la cession par vente ou apport d’un fonds de commerce.

Pour approfondir : L’article 107 de la loi Macron du 6 août 2015 pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, simplifiait les formalités relatives aux cessions de fonds de commerce, notamment en supprimant l’obligation de publication dans un journal habilité à recevoir les annonces légales. Seule subsistait l’obligation de publier dans les quinze jours de la vente ou de l’apport du fonds de commerce, un avis au Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales (Bodacc). Cette obligation de publication dans un journal d’annonces légales est désormais rétablie par l’article 21 de la loi du 14 novembre 2016 visant à renforcer la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias et modifiant les articles L. 141-12, L. 141-18 et L. 141-21 du Code de commerce. En effet, cette disposition rétablit la publication obligatoire préalablement à celle du Bodacc, dans un Journal d’annonces légales pour les cessions de fonds de commerce par vente ou apport intervenus à compter du 16 novembre 2016, sauf en cas d’apport de fonds de commerce faisant suite à une opération de fusion ou de scission concernant les sociétés par actions et les sociétés à risque limitée. La publication doit être effectuée dans le délai de quinze jours à compter de la date de l’opération, dans un journal habilité à recevoir les annonces judiciaires et légales de l'arrondissement ou du département dans lequel le fonds est exploité, à la diligence de l’acquéreur ou de la société bénéficiaire de l’apport du fonds de commerce. Par ailleurs, la loi du 14 novembre 2016 précitée modifie les dispositions de l’article 201, I du Code général des impôts qui fixe le point de départ du délai de quarante-cinq jours imparti pour déposer la déclaration administrative de cession ou de cessation d’activité.

Désormais, dans le cas de la cession d’un fonds de commerce par vente ou apport, le délai imparti commence à courir à compter du jour où la cession a été publiée dans un journal d'annonces légales.

Il convient de noter que le défaut de publication ne fait pas obstacle à la validité de la cession et par conséquent au transfert de propriété du fonds de commerce.

En revanche, le délai n’ayant pas couru du fait du défaut de publication, les créanciers conserveront indéfiniment leur droit de faire opposition et pourront réclamer un second paiement de l’acquéreur en cas de vente (article L. 141-17 du Code de commerce).

En cas d’apport en société, les créanciers pourront indéfiniment procéder à leur déclaration de créance, ce qui aura pour conséquence de rendre la société garante du remboursement des sommes déclarées (article L. 141-22 du Code de commerce).

A rapprocher : L. n°2015-990, 6 août 2015, JO 7 août, art. 107

VOIR AUSSI

Défaut d’immatriculation d’une SCI et société en participation à durée indéterminée

Cass. civ. 3ème, 4 mai 2016, pourvoi n°14-28.243

- Vu : 4698

Une Société civile immobilière (SCI) faute d’avoir été immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) dans le délai prévu, demeure dépourvue de la personnalité morale et est soumise aux règles applicables aux sociétés en participation...

> Lire la suite

SIMON ASSOCIES, conseil de MDSAP sur l’acquisition stratégique du groupe COVIVA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

- Vu : 2873

SIMON ASSOCIES a conseillé le groupe MDSAP, groupe français leader dans le développement des services à la personne, lors de l’acquisition de 100 % du groupe COVIVA, groupe spécialisé dans le maintien à domicile de personnes âgées ou fragilisées, comptant plus d’une trentaine d’agences et près de 400 collaborateurs.

> Lire la suite


Les plus vus...
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 75418
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 61863
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 38334
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 34668
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©