webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >IT / IP
 

Données personnelles : recommandations de la CNIL concernant le Safe Harbor

Communiqué CNIL du 19 novembre 2015

Compte tenu de la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) du 6 octobre 2015, interdisant de réaliser des transferts sur la base du Safe Harbor, la CNIL informe les entreprises, par un communiqué du 19 novembre 2015, sur les alternatives possibles pour les transferts jusqu’au 31 janvier 2016.

Ce qu’il faut retenir : Compte tenu de la décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) du 6 octobre 2015, interdisant de réaliser des transferts sur la base du Safe Harbor, la CNIL informe les entreprises, par un communiqué du 19 novembre 2015, sur les alternatives possibles pour les transferts jusqu’au 31 janvier 2016.

Pour approfondir : La décision de la CJUE du 6 octobre 2015 a fait l’objet d’un récent commentaire de Simon Associés.

Cette décision a invalidé le mécanisme d’adéquation, dit de « Safe Harbor », permettant le transfert de données vers les Etats-Unis.

De ce fait, la CNIL et ses homologues européens (constituant ce qu’il est convenu d’appeler le G29) se sont réunis le 15 octobre 2015 pour élaborer un plan d’action commun permettant aux acteurs de s’adapter à ce tout nouveau contexte juridique. Le G29 a appelé les institutions et les gouvernements européens à construire un nouveau cadre juridique permettant de procéder à des transferts de données entre l’Europe et les Etats-Unis conformément aux exigences de la CJUE, et ce avant le 31 janvier 2016. Ce faisant, par un communiqué du 6 novembre 2015, la Commission européenne a publié des orientations sur les transferts transatlantiques de données et a appelé à définir rapidement un nouveau cadre à la suite de la décision du 6 octobre.

Ainsi que la CNIL le souligne dans son communiqué, jusqu’au 31 janvier 2016, les autres mécanismes juridiques de transfert peuvent être utilisés par les entreprises. Durant cette période, les entreprises peuvent recourir aux Binding Corporate Rules (BCR) et aux Clauses contractuelles types adoptées par la Commission européenne, ainsi que l’on pouvait le pressentir (voir notre article du 2 novembre dernier : Cliquez ICI).

Afin de permettre un traitement rapide par les services de la CNIL, les entreprises peuvent utiliser les normes simplifiées n°46 et n°48 relatives respectivement à la gestion des ressources humaines et à la gestion des clients et prospects, qui autorisent le transfert de données au moyen de ces outils BCR et clauses contractuelles. Dans l’hypothèse où des données sont transférées aux Etats-Unis en dehors du champ de ces deux normes simplifiées, les entreprises doivent indiquer à la CNIL quelles garanties encadrent le transfert, en complétant l’annexe transfert disponible sur le site de la CNIL.

A rapprocher : CJUE, 6 octobre 2015, Aff. C‑362/14

VOIR AUSSI

Données personnelles et critères d’application du droit national

CJUE, 1er octobre 2015, Aff. C-230/14

- Vu : 3274

La réglementation d’un État membre sur la protection des données peut être appliquée à une société étrangère qui exerce dans cet État, au moyen d’une installation stable, une activité réelle et effective.

> Lire la suite

Distribution hors réseau et épuisement du droit sur la marque - CA Paris, 7 novembre 2014, RG n°13/24237

- Vu : 6064
L’épuisement du droit sur la marque est un moyen de défense régulièrement soulevé par les distributeurs parallèles pour échapper au grief de contrefaçon en raison de la vente, hors réseau, de produits authentiques. L’affaire commentée revient sur ce principe. > Lire la suite


Les plus vus...
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 75413
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 61856
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 38332
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 34666
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©