webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Distribution
 

Comptes prévisionnels et perte de chance - CA Angers, 2 juillet 2013, RG n°11/01519

Cette décision s’oppose à la jurisprudence constante de la Cour de cassation concernant l'indemnisation du préjudice résultant du manquement à l'obligation précontractuelle d'information.



Ce qu'il faut retenir : cette décision isolée s'écarte de la jurisprudence de la Cour de cassation, selon laquelle le préjudice résultant du manquement du franchiseur à son obligation précontractuelle d’information est constitué par la perte de chance de ne pas contracter ou de contracter à des conditions plus avantageuses, à l'exclusion de tout autre préjudice.

Pour approfondir : Dans cette affaire, un franchisé ayant déposé le bilan 9 mois après l’ouverture de son point de vente avait assigné son franchiseur en annulation du contrat de franchise dans la mesure où les comptes prévisionnels qui lui avaient été remis faisaient apparaître un chiffre d’affaires prévisionnel supérieur d’environ 70% à celui qu’il avait effectivement réalisé.

On le sait, si aucune disposition légale ou réglementaire n’impose au franchiseur de réaliser un compte d’exploitation prévisionnel, les articles L.330-3 et R.330-1 du code de commerce relatifs au contenu de l’obligation d’information précontractuelle du franchiseur étant muets sur ce point, la responsabilité du franchiseur peut néanmoins être engagée au titre des prévisionnels s’il les a personnellement établis. C’est ce que rappellent classiquement les juges du fond.

Pour ce qui concerne les conséquences tirées de la nullité du contrat et, plus particulièrement, de l’indemnisation du préjudice du franchisé, la Cour d’appel d’Angers innove toutefois. Contre toute attente, en effet, la Cour accueille la demande du gérant qui sollicite le paiement d’une somme au titre de la perte de chance de percevoir la somme figurant dans le prévisionnel.

Cette décision est particulièrement critiquable ; elle s’oppose à la jurisprudence constante de la Cour de cassation qui a d’ailleurs récemment rappelé que le préjudice résultant du manquement à une obligation précontractuelle d'information est constitué par une perte de chance de ne pas contracter ou de contracter à des conditions plus avantageuses, et non par une perte d'une chance d'obtenir les gains attendus (Cass. com., 10 juillet 2012, n° 11-21954, Publié au Bulletin ; Cass. com., 31 janvier 2012, pourvoi n°11-10.834).

Surtout, on s’étonnera de la contradiction patente de l’argumentation de l’arrêt d’appel ; dès lors que le franchisé sollicite une indemnisation au titre de la perte de chance de réalisation d’un bénéfice annuel fondée sur le prévisionnel, c’est nécessairement qu’il juge que ce dernier était atteignable.

A rapprocher : Cass. com., 10 juillet 2012, n° 11-21.954, Publié au Bulletin ; Cass. com., 31 janvier 2012, pourvoi n°11-10.834

VOIR AUSSI

Le fabuleux destin de la clause pénale

CA Toulouse, 14 Octobre 2015 – RG n° 13/00325, et projet de réforme

- Vu : 5505

On le sait, la clause pénale (D. Mazeaud, La notion de clause pénale, LGDJ, 1992, coll. Bibl. de droit privé, t. 223), régie par les articles 1152 et 1226 et suivants du code civil, fascine par sa simplicité et son apparente efficacité : par la stipulation d’une clause pénale, les parties peuvent évaluer par avance les dommages et intérêts dus par le débiteur en cas de retard ou d’inexécution par l’une des parties.

> Lire la suite

Colloque de la Revue des contrats – 16 novembre 2011

Intervention de Me François-Luc SIMON

- Vu : 5619
Intervention de Me François-Luc Simon lors du colloque organisé le 16 novembre 2011 par la Revue des Contrats. > Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 107098
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 88035
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 44192
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 43537
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©