webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Restructuring
 

Vers la fin de la primauté du plan de redressement sur le plan de cession ? - Cass. com., 4 novembre 2014, pourvois n°13-21.703 et 13-21.712

Le débiteur qui présente un plan de redressement peut voir celui-ci écarté au profit d’un plan de cession présenté par un tiers.

« La procédure de redressement judiciaire est destinée à permettre la poursuite de l’activité de l’entreprise, le maintien de l’emploi et l’apurement du passif […] » (c. com., art. L. 631-1). Il appartient ainsi au débiteur, confronté à une procédure de redressement judiciaire, d’élaborer un projet de plan suffisamment sérieux, en adéquation avec ces objectifs. L’article L. 631-22 du Code de commerce, dans sa rédaction antérieure à l’ordonnance de réforme du 12 mars 2014, venait néanmoins offrir au tribunal la possibilité d’ordonner la cession de l’entreprise (c. com., art. L. 642-1 et s.) s’il constatait que le débiteur se trouvait « dans l’impossibilité d’en assurer lui-même le redressement. ». La question se posait alors de savoir si le tribunal disposait toujours de cette faculté d’ordonner une cession, dès lors que le débiteur proposait un projet de plan de redressement.

C’est précisément sur cette question que la Cour de cassation s’est prononcée dans cet arrêt. En l’espèce, un débiteur avait élaboré un projet de plan qu’il entendait faire adopter par le tribunal. Parallèlement, une société tierce avait proposé de reprendre l’entreprise dans le cadre d’un plan de cession. Les magistrats ont décidé de retenir l’offre de cession au détriment du plan de redressement proposé par le débiteur, l’estimant peu sérieux.

La Cour de cassation confirme la décision retenant que si les juges du fond ne peuvent examiner les offres de cession que de façon subsidiaire, après examen du plan de redressement, ils disposent bien de la possibilité de rejeter ce dernier au bénéfice d’un plan de cession proposé par un tiers. Cette décision, rendue sous l’empire du régime antérieur, s’inscrit dans la lignée des nouvelles dispositions de l’article L. 631-22 du Code de commerce, lesquelles prévoient explicitement que « le tribunal peut ordonner la cession totale ou partielle de l'entreprise si le ou les plans proposés apparaissent manifestement insusceptibles de permettre le redressement de l'entreprise ou en l'absence de tels plans.».

VOIR AUSSI

L’effet rétroactif limité de la reprise de la liquidation judiciaire

Cass. com., 22 mars 2017, n°15-21.146

- Vu : 2959

La reprise de la liquidation judiciaire prévue par l’article L.643-13 du Code de commerce a un effet rétroactif.

> Lire la suite

L’effet interruptif de prescription de la déclaration de créance en cas de saisie immobilière

Cass. com., 12 juillet 2016, pourvoi n°15-17.321

- Vu : 5199

La Cour de cassation précise le régime de la saisie de l’immeuble objet de la déclaration d’insaisissabilité opérée par un créancier inscrit auquel celle-ci est inopposable, s’agissant plus spécialement de la prescription.

> Lire la suite


Les plus vus...
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 83076
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 80001
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 39168
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 37355
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©