webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >IT / IP
 

Le caractère distinctif de la marque et l’indication de provenance - CA Paris, 16 octobre 2013, RG n°11/04219

Sont dépourvus de caractère distinctif « les signes ou dénominations pouvant servir à désigner une caractéristique du produit ou du service, et notamment l’espèce, la qualité, la quantité, la destination, la valeur, la provenance géographique, l’époque de la production du bien ou de la prestation de service ».

La société titulaire de la marque « Marché Biron », située dans la rue Biron sur la commune de Saint Ouen dans la région parisienne (connue pour son marché aux puces), assignait trois personnes qui, selon elle, avaient effectué un dépôt frauduleux de marque et portaient atteinte à ses droits de marque, de dénomination sociale, de nom commercial et d’enseigne.

En défense, la nullité de la marque était opposée en raison d’une absence prétendue de caractère distinctif ; l’argument était en substance fondé sur l’idée selon laquelle le terme employé correspond à l’un des lieux les plus connus pour ses marchés aux puces renvoyant aux activités exercées sous ladite dénomination. A cette fin, était visé l’article L.711-2 b) du code de la propriété intellectuelle selon lequel sont dépourvus de caractère distinctif « les signes ou dénominations pouvant servir à désigner une caractéristique du produit ou du service, et notamment l’espèce, la qualité, la quantité, la destination, la valeur, la provenance géographique, l’époque de la production du bien ou de la prestation de service ».

Selon la Cour, si le mot Biron constitue le nom de la rue où est implanté l’un des marchés aux puces de la ville de St Ouen, il ne désigne pas une caractéristique des services prestés sur ce lieu et ne constitue notamment pas une indication de provenance géographique de ces services.

La Cour précise qu’il y a indication de provenance quand s’est établi dans l’esprit du public un lien entre le lieu de fabrication du produit ou de la prestation de service et des caractéristiques du produit ou service et, qu’en conséquence, l’indication de provenance ne doit pas être confondue avec le lieu de fabrication. Aussi, elle en tire comme conséquence que le nom d’une rue – même s’il s’agit du lieu de fabrication du produit ou de la prestation de service – peut être adopté à titre de marque s’il revêt un caractère arbitraire au regard du produit ou du service concerné.

Selon la Cour, en l’espèce, l’expression « Marché Biron » ne constituait pas la désignation nécessaire, générique ou usuelle (caractéristiques anéantissant la distinctivité), des services visés au dépôt de la marque (à savoir : « ... estimation d’antiquités, d’entreposage de marchandises (...) d’authentification d’œuvres d’art »), ni la description d’une caractéristique de ces services : la marque est par conséquent distinctive et valable.


VOIR AUSSI

Principe de l’interprétation restrictive de la cession de droits d’auteur

CA Aix en Provence, 8 février 2018, n°15/00312

- Vu : 3426

La portée de la cession de ses droits par un auteur s’interprète strictement et ne saurait couvrir des actes de reproduction sur des supports non expressément mentionnés.

> Lire la suite

La violation d’un accord de coexistence constitue une contrefaçon

Cass. com., 10 février 2015, pourvoi n°13-24.979

- Vu : 6708
Lorsqu’une partie à un accord de coexistence ne respecte pas ses engagements contractuels, la violation de cet accord est susceptible de constituer une contrefaçon s’il en résulte un risque de confusion. > Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 107113
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 88038
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 44198
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 43542
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©