webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >IT / IP
 

L’usage dans la vie des affaires, condition de la contrefaçon - Cass. com., 10 mai 2011, pourvoi n°10-18.173

Un syndicat avait diffusé à l’ensemble des études et offices notariaux de France une revue d’information sous un titre par ailleurs déposé à titre de marque pour désigner notamment l’édition de revues.


Un syndicat avait diffusé à l’ensemble des études et offices notariaux de France une revue d’information sous un titre par ailleurs déposé à titre de marque pour désigner notamment l’édition de revues. Il assigna en contrefaçon un autre syndicat qui diffusait également une lettre d’information sous un titre quasiment identique puisque les deux titres ne se différenciaient que par une lettre.

La cour d’appel avait rejeté l’action en contrefaçon aux termes d’un arrêt approuvé par la Cour de cassation qui rejette en conséquence le pourvoi. La décision est concentrée sur l’usage dans la vie des affaires, condition première pour établir une atteinte à la marque il est vrai.

La Cour de cassation approuve les juges du second degré d’avoir considéré que la publication en cause (une lettre d’information sur les droits des salariés et l’activité syndicale diffusée gratuitement et ne comportant ni publicité ni appel à participer à des opérations commerciales) ne tendait pas à l’obtention d’un avantage direct ou indirect de nature économique et qu’elle était en conséquence étrangère à la vie des affaires.

On se souviendra donc que tout usage non autorisé d’une marque n’est pas de nature à constituer une contrefaçon ; seul l’usage dans la vie des affaires, et si les conditions de la contrefaçon sont par ailleurs réunies, peut constituer une contrefaçon et être sanctionné à ce titre.

VOIR AUSSI

Protection plus étendue des marques notoires

Cass. com., 15 mars 2017, n°15-24.106

- Vu : 3427

La notoriété de la marque est un facteur dont il faut tenir compte pour apprécier l’existence d’un risque de confusion avec un signe postérieur dès lors que cette notoriété confère une protection étendue.

> Lire la suite

La protection de la marque dans les réseaux de distribution : de l’intérêt de la coopération entre la tête de réseau et ses membres

- Vu : 7232
Les signes distinctifs, en particulier la marque, sont un élément essentiel des réseaux de distribution. Les membres du réseau doivent participer à la défense de la marque pour des raisons pratiques évidentes. > Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 90149
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 84996
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 39795
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 39126
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©