webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Lexique

Seuil de saturation

Retour

Selon l’acception qu’en donne l’univers du commerce, le « seuil de saturation » est un niveau d’équipement commercial au-delà duquel toute nouvelle implantation commerciale est susceptible d’entraîner une concurrence néfaste entre les enseignes du même secteur d’activité, voire entre les autres formes de commerce ; le seuil de saturation évoque alors la notion de cannibalisation.

Selon l’acception qu’en donne l’univers du marketing, le « seuil de saturation » est une taille ou largeur maximum d’un facing au-delà de laquelle les ventes d’un produit augmentent dans de moindres proportions que l’augmentation du facing proprement dit ; le franchissement de ce seuil entraîne donc la baisse de la rentabilité du linéaire (à moins que le produit alternatif demeure encore moins performant) ; le seuil de saturation en linéaires d’une grande surface alimentaire est généralement de l’ordre de 80 à 100 centimètres. 

 

Termes associés : Cannibalisation ; Facing ; Linéaire
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©