webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >IT / IP
 

Divergences jurisprudentielles sur une même marque - TGI Paris, 28 nov. 2013, RG n°12/12856 et TGI Paris, 6 déc. 2013, RG n°13/14248

La marque "vente privée" fait le grand écart devant le TGI de Paris : tandis que la 1ère section de la 3ème Chambre prononce la nullité pour absence de caractère distinctif de la marque, la 3ème section de la même Chambre en reconnaît la notoriété.

Vente privée fait le grand écart devant le TGI de Paris : tandis que la 1ère section de la troisième Chambre vient de prononcer la nullité pour absence de caractère distinctif de la marque (1ère affaire), la 3ème section de la même Chambre vient d’en reconnaître la notoriété (2de affaire). Ces décisions contradictoires méritent que l’on s’y arrête.

Dans la première affaire, la société Vente Privée était directement assignée par l’un de ses concurrents en nullité de la marque pour défaut de caractère distinctif. La demande visait la marque verbale « vente-privée.com » et non les marques semi-figuratives comportant en partie verbale ces mêmes termes.

Le Tribunal prend appui sur les nombreux éléments versés aux débats pour établir l’usage répandu des termes « vente privée » à la date du dépôt de la marque : cartons d’invitations à des ventes privées, extraits de sites répertoriant des ventes privées, articles faisant références au secteur de la vente privée, blogs dédiés au secteur, etc. Il en conclut qu’à la date du dépôt de la marque, « vente privée » constituait un terme nécessaire pour désigner un service de ventes de produits de marques issus d’un déstockage et prononce en conséquence la nullité de la marque pour absence de caractère distinctif. 

Dans la seconde affaire, la société Vente Privée agissait à l’encontre d’une personne ayant réservé les noms de domaine « venteprivees.com », « ventprive.com », « vente-priveee.com » pour les libérer.

Le Tribunal de grande instance de Paris accueille les demandes de la société Vente Privée après avoir reconnu la notoriété des marques semi-figuratives, ainsi que celle de sa dénomination sociale, de son nom commercial, de son enseigne et de ses noms de domaine, ces derniers éléments étant exclusivement verbaux.

La Cour d’appel, saisie suite au premier jugement, clarifiera la situation incongrue résultant des deux jugements commentés.


VOIR AUSSI

Atteinte à une marque renommée : preuve du profit indu

Cass. com., 27 mars 2019, n°17-18.733

- Vu : 1470

Afin de déterminer si l’usage du signe tire indûment profit de la renommée d’une marque, il convient de procéder à une appréciation globale qui tienne compte de tous les facteurs pertinents du cas d’espèce.

> Lire la suite

La présomption de titularité des droits - Cass. civ. 1ère, 4 mai 2012, pourvoi n°11-13.116

- Vu : 6159

Afin d’éviter les contestations dilatoires sur la qualité à agir dans le cadre d’une action en contrefaçon, la jurisprudence a posé une présomption de titularité attachée à l’exploitation.  

> Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 107113
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 88038
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 44198
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 43542
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©