webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Immobilier
 

Clause de non-concurrence : obstacle à la déspécialisation partielle ? - Cass. civ. 3ème, 15 fév. 2012, pourvoi n°11-17.213

L’exclusivité accordée à un preneur ne peut faire échec à une demande de déspécialisation partielle qui constitue une prérogative d’ordre public à laquelle il ne peut être dérogée. 

Un preneur s’était engagé à ne pas exercer l’activité de pneumatique, le bailleur lui garantissant alors l’exclusivité et la non-concurrence des activités autorisées par le bail de vente et pose de tous les éléments concernant l’échappement et l’amortisseur. Le contrat de concession d’emplacement commercial conclu entre les mêmes parties contenait la même clause. Le preneur avait assigné le bailleur qui avait refusé sa demande d’adjoindre à son activité celle de vente, pose et réparation de pneumatiques.

Les juges du fond et d’appel avaient donné raison au bailleur au motif qu’il résultait de la commune intention des parties la volonté de garantir à chaque exploitant l’exercice exclusif de l’activité autorisée par son bail et de lui interdire de concurrencer celle des autres.

La Cour de cassation censure ce raisonnement considérant que la clause de non-concurrence ne peut avoir pour effet d’interdire au preneur de solliciter la déspécialisation partielle. Elle énonce comme principe que sont nuls et de nul effet, quelle qu’en soit la forme, les clauses, stipulations et arrangements qui ont pour effet de faire échec aux dispositions de l’article L.145-47 du Code de commerce, relatif à la déspécialisation.

L’exclusivité accordée à un preneur ne peut faire échec à une demande de déspécialisation partielle qui constitue une prérogative d’ordre public à laquelle il ne peut être dérogé.

La cour d’appel de renvoi sera chargée de qualifier l’activité en question de connexe ou complémentaire à celle autorisée par le bail.

VOIR AUSSI

Le nouvel impôt sur la fortune immobilière et la location meublée

Loi n°2017-1837 du 30 décembre 2017 art. 31

- Vu : 2725

Les immeubles constitutifs de biens professionnels ne sont pas pris en compte dans l’assiette de l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI). En revanche, les mêmes immeubles détenus par une société exerçant une activité de location meublée entrent dans le champ d’application de l’IFI.

> Lire la suite

Répétition des charges : point de départ de la prescription

Cass. civ. 3ème, 9 novembre 2017, n°16-22.445

- Vu : 1450

Le point de départ de la prescription d’une action en répétition de charges indues est la date de régularisation des charges et non la date à laquelle les provisions sur charges ont été versées par les locataires.

> Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 107098
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 88035
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 44192
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 43537
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©