webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Restructuring
 

Absence de privilège pour le titulaire d’une réserve de propriété - Cass. com., 15 octobre 2013, pourvoi n°13-10.463

En application des dispositions combinées des articles 2329 du c.civ. et L.624-9 du c.com., si la clause de réserve de propriété constitue une sûreté réelle, elle ne confère à son bénéficiaire aucun droit de préférence dans les répartitions.

« En application des dispositions combinées des articles 2329 du code civil et L.624-9 du code de commerce, si la clause de réserve de propriété constitue une sûreté réelle, elle ne confère à son bénéficiaire aucun droit de préférence dans les répartitions ». Telle est la motivation de la présente décision de la Cour de cassation.

En l’espèce, le débiteur en liquidation judiciaire avait conclu un contrat d’approvisionnement incluant une clause de réserve de propriété. Le cocontractant du débiteur avait déclaré, à titre privilégié, sa créance au titre dudit contrat mais omis de revendiquer le bien dans le délai de trois mois à compter de la publication du jugement d’ouverture au BODACC, fixé par l’article L.624-9 du code de commerce. Suivant la position du liquidateur, le juge-commissaire a considéré que le caractère privilégié de la créance n’était pas justifié et l’a donc admise à titre chirographaire. La Cour d’appel ayant confirmé l’ordonnance du juge-commissaire, le cocontractant du débiteur s’est pourvu en cassation.

La Chambre commerciale rejette purement et simplement le pourvoi du cocontractant, jugeant que la clause de réserve de propriété dont bénéficie le cocontractant ne fait pas de lui un créancier privilégié de la procédure. Une telle sûreté n’est donc d’aucune utilité à son titulaire qui parallèlement ne revendiquerait pas, dans le délai de l’article L.624-9 précité, le bien objet de la réserve de propriété. En effet, le droit de propriété du réservataire reste inopposable à la procédure et le bien réservé peut être vendu par le liquidateur comme tout autre actif du débiteur.

De la même façon qu’elle « n’est pas une condition de la revendication des marchandises vendues avec clause de réserve de propriété » (Cass. com., 20 octobre 1992, pourvoi n°90-18.867), la déclaration de créances ne peut suppléer la carence du créancier à revendiquer son bien en octroyant un rang privilégié à cette créance.


 

VOIR AUSSI

Reprendre un fonds de commerce à la barre du Tribunal

Chronique de Marie ROBINEAU, Avocat-associée - L'Informateur Judiciaire

- Vu : 3063

Consultez la chronique de Marie ROBINEAU, Avocat-associée au Barreau de Nantes, publiée par l'Informateur Judiciaire.

> Lire la suite

SIMON soutient BABYLOAN, 1er site internet européen de microcrédit solidaire

- Vu : 3581

Depuis sa création en 2008, SIMON a soutenu BABYLOAN devenu 1er site internet européen de microcrédit solidaire.

> Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 107098
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 88035
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 44192
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 43537
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©