webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Restructuring
 

Champ d’application de l’allongement du délai de déclaration définitive des créances fiscales

Cass. com., 25 octobre 2017, n°16-18.938

Le nouveau délai introduit à l’article L.622-24 alinéa 4 du Code de commerce par l’ordonnance du 12 mars 2014 [...] a pour finalité de prolonger le délai de déclaration définitive de la créance fiscale dans le seul cas d'engagement d'une procédure de contrôle ou de rectification de l'impôt.

Ce qu’il faut retenir : Le nouveau délai introduit à l’article L.622-24 alinéa 4 du Code de commerce par l’ordonnance du 12 mars 2014, qui autorise l’établissement définitif des créances fiscales jusqu’au dépôt au greffe du compte-rendu de fin de mission du mandataire judiciaire, lorsqu’une procédure administrative d'établissement de l'impôt a été mise en œuvre, a pour finalité de prolonger le délai de déclaration définitive de la créance fiscale dans le seul cas d'engagement d'une procédure de contrôle ou de rectification de l'impôt.

Pour approfondir : En l’espèce, une société a été placée en redressement, puis en liquidation judiciaire. Sur le fondement de l’article L.624-1 du Code de commerce, le délai imparti par le tribunal au mandataire judiciaire afin d’établir la liste des créances déclarées a été fixé au 5 octobre 2015. Le 18 février 2015, la créance de cotisation foncière des entreprises a été déclarée à titre provisionnel par le comptable chargé du recouvrement. Puis, ce dernier a demandé l’admission définitive de ladite créance le 2 novembre 2015.

Le comptable considère en effet qu’il pouvait bénéficier de l’allongement du délai de déclaration définitive prévu par l’article L.622-4 alinéa 4 jusqu’au dépôt au greffe du compte-rendu de mission par la mandataire judiciaire. En effet, selon le comptable, toute procédure préalable à l’exigibilité de l’impôt ou à l’obtention du titre exécutoire et enfermée dans des délais qui s’imposent aux comptables publics constitue une procédure administrative d’établissement de l’impôt au sens de l’article L.622-24 du Code de commerce.

Pour rappel, l’article L.622-24 alinéa 4 du Code de commerce prévoit que les créances fiscales doivent faire l’objet d’une déclaration à titre provisionnel lorsqu’elles n’ont pas fait l’objet d’un titre exécutoire au moment de leur déclaration. Pour autant, leur établissement définitif doit intervenir dans le délai fixé par le tribunal par application de l’article L.624-1 du Code de commerce. Cependant, l’article permet un allongement du délai de déclaration définitive lorsqu’une procédure administrative d’établissement de l’impôt à été mise en œuvre. Dans une telle occurrence, l’établissement définitif des créances doit être effectué avant le dépôt au greffe du compte-rendu de fin de mission par le mandataire.

Cependant, par un arrêt rendu le 13 avril 2016, la Cour d’appel de Toulouse a rejeté l’admission de la créance au passif de la société considérant que seules les procédures de contrôle ou de rectification de l’imposition constituent des procédures administratives d’établissement de l’impôt. Le comptable chargé du recouvrement a alors formé un pourvoi en cassation.

La question soumise à la Cour de cassation était donc de savoir si seules les procédures de contrôle ou de rectification de l’imposition constituent des procédures administratives d’établissement de l’impôt au sens de l’article L.622-24 du Code de commerce.

Une telle question est importante en pratique puisque, si le créancier ne déclare pas sa créance à temps, celle-ci sera rejetée.

Par arrêt en date du 25 octobre 2017, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi du comptable. Selon la chambre commerciale, seuls les cas d’engagement d’une procédure de contrôle ou de rectification de l’impôt constituent, au regard de l’article L.622-24 alinéa 4 du Code de commerce, une procédure d’établissement de l’impôt permettant une prolongation du délai de déclaration. Il s’ensuit que le processus normal de détermination de l’assiette de l’impôt et de calcul de son montant décrit par le comptable ne permet pas de bénéficier de l’allongement dudit délai.

A rapprocher : Article L.622-24 du Code de commerce ; Article L.624-1 du Code de commerce ; Dans le même sens : Cass. com., 25 octobre 2017, n°16-18.939, 16-18.940 et 16-18.942

VOIR AUSSI

La résolution du plan de redressement pour cessation des paiements ou pour inexécution

Cass. com., 26 janvier 2016, pourvois n°14-17.672, 14-25.541, 14-28.826 et 14-28.856

- Vu : 5675

La résolution d’un plan de redressement pour inexécution n’entraine pas automatiquement la liquidation judiciaire du débiteur, à l’inverse de la résolution fondée sur l’état de cessation des paiements.

> Lire la suite

Durée de l’incessibilité des titres détenus par les dirigeants d’une société en redressement

Cass. com., 17 novembre 2015, pourvoi n°14-12.372

- Vu : 9521

L’interdiction faite aux dirigeants de céder leurs parts sociales, titres de capital ou valeurs mobilières donnant accès au capital de la société débitrice placée en redressement judiciaire prend fin, sauf décision contraire du tribunal, à l’arrêté du plan de redressement. 

> Lire la suite


Les plus vus...
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 78430
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 67481
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 38564
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 35399
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©