webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Restructuring
 

De la nécessité de publier les contrats de crédit-bail repris dans le cadre d’un plan de cession

Cass. com., 18 janvier 2017, n°15-14.916

La publication du plan de cession faisant état des contrats de crédit-bail repris ne suffit pas à les rendre opposables aux tiers en cas d’ouverture ultérieure d’une procédure collective à l’égard du repreneur.

Ce qu’il faut retenir : La publication du plan de cession faisant état des contrats de crédit-bail repris ne suffit pas à les rendre opposables aux tiers en cas d’ouverture ultérieure d’une procédure collective à l’égard du repreneur.

Ainsi, en l’absence de publication, le droit de propriété du crédit-bailleur n’est pas opposable à la procédure collective, ce dernier ne pouvant solliciter la restitution du bien financé.
 

Pour approfondir : En l’espèce, une société de leasing avait consenti à une société des contrats de crédit-bail publiés portant sur 4 tracteurs. Par la suite, la société titulaire des contrats a été placée en redressement judiciaire et a fait l’objet d’un plan de cession prévoyant la transmission desdits contrats au repreneur. A la suite du jugement de cession, la société de leasing a conclu avec le repreneur des « contrats de crédit-bail mobilier » portant sur les mêmes véhicules sans pour autant procéder à une nouvelle publication.

Le repreneur a par la suite été placé en procédure de liquidation judiciaire. La société de leasing a procédé à la revendication des véhicules auprès du liquidateur de façon à en obtenir la restitution. Le liquidateur puis le juge commissaire se sont opposés à la requête.

Pour ordonner la restitution des tracteurs, la Cour d’appel a retenu que la publication du jugement arrêtant le plan de cession contenait une liste des contrats repris mentionnant de façon précise et distincte chacun des véhicules financés par le crédit bailleur, ce qui aurait eu pour effet de permettre aux créanciers du repreneur en procédure d’avoir connaissance de l’existence de son droit de propriété.

La Cour de cassation a infirmé cette décision considérant que l’absence d’accomplissement des formalités de publication des contrats de crédit-bail postérieurement au jugement de cession desdits contrats ne permettait pas au crédit bailleur d’opposer son droit de propriété aux créanciers de la procédure, sauf à établir que les intéressés avaient eu connaissance de l'existence de ces droits, étant précisé que la mention de la cession desdits contrats dans le jugement de cession ne permettait pas de rendre opposable aux créanciers du repreneur le droit de propriété de ce dernier. Dès lors, il appartient au crédit bailleur dont les contrats sont cédés dans le cadre d’une procédure collective de procéder sans délai aux formalités de publication prévues à l’article L.313-10 du Code monétaire et financier, sous peine de rendre inopposable son droit de propriété à l’égard de la procédure collective.
 

A rapprocher : Cass. com., 29 avril 2014, n°13-12.528

VOIR AUSSI

Étendue de la garantie de l’AGS aux créances salariales d’un salarié protégé dès la manifestation de l’intention de rompre son contrat

Cass. soc., 13 décembre 2017, n°16-21.773

- Vu : 1320

La seule manifestation de l’intention de rompre le contrat de travail d’un salarié protégé, dans le délai de quinze jours suivant le jugement de liquidation judiciaire, suffit à ce que l’AGS doive sa garantie quand bien même le licenciement n’aurait pas été mis en œuvre ultérieurement.

> Lire la suite

Flash Prévention et Restructuration n°3/16 de Simon Associés

L'actualité récente en matière de prévention et de restructuration d'entreprises

- Vu : 2791

Ce flash est l’occasion de revenir sur l’actualité récente du monde de la prévention et de la restructuration et de vous informer sur l’actualité de notre cabinet.

> Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 105540
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 87848
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 43613
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 43229
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©