webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Concurrence consommation
 

Engagements rendus obligatoires à l’occasion d’un changement d’enseigne - ADLC, 16 décembre 2011, décision n°11-D-20

L’Autorité de la concurrence a rendu mi-décembre une nouvelle décision concernant la grande distribution alimentaire, dans l’attente de l’adoption du projet de loi dit « Lefebvre ».


L’Autorité de la concurrence a rendu mi-décembre une nouvelle décision concernant la grande distribution alimentaire, dans l’attente de l’adoption du projet de loi dit « Lefebvre ».

Elle avait été saisie en 2010 par des sociétés exploitant un supermarché, en raison des pratiques mises en œuvre par une enseigne de grande distribution à l’occasion du changement d’enseigne opéré au sein du réseau. L’Autorité de la concurrence considérait qu’il existait un risque d’abus de dépendance économique lié au fait que le nouveau contrat contenait des conditions plus restrictives que celles du précédent.

En considération des risques soulevés par l’Autorité de la concurrence, la tête de réseau a proposé divers engagements, que l’Autorité rend obligatoires dans sa décision du 16 décembre.

En particulier, la durée du contrat est réduite à 3 ans (au lieu de 7 ans dans le projet de contrat initial), les clauses de non-réaffiliation et de non concurrence post-contractuelles sont supprimées, le droit de priorité est limité à la durée du contrat et ne sera pas applicable après sa cessation, et le droit d’entrée, dont le paiement était différé à la date de fin du contrat et garanti par un nantissement du fonds, est également supprimé.

 

VOIR AUSSI

Le commerce unifié nous fera tous réussir

Article de Philippe LEHARTEL, Expert en commerce connecté

- Vu : 2324

On parle de multicanal de manière active depuis maintenant 5 ans, à plein régime. Mais tout reste très lent car les process et les esprits dans les entreprises sont bloquants et le consommateur commence a peine en France à être mature, mais tout s'accélère. Où est le Graal de tout cela ?

> Lire la suite

Vente et garantie des biens de consommation : clarification des règles de protection des consommateurs

- Vu : 4507
Par arrêt du 4 juin 2015, la CJUE clarifie les règles relatives à la protection des consommateurs en matière de vente et de garantie des biens de consommation (CJUE, 4 juin 2015, aff. C-497/13, Autobedrijf Hazet Ochten BV). > Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 86400
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 84405
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
MAPIC - 16-18 novembre 2016 - Cannes | Palais des Festivals
27 septembre 2016 - Vu : 39536
SIMON ASSOCIÉS sera présent au MAPIC du 16 au 18 novembre à Cannes. ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 38425
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©