webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Concurrence consommation
 

Rupture brutale des relations commerciales établies

Application aux relations commerciales de longue durée

Eléments de jurisprudence concernant la durée du préavis raisonnable en présence de relations commerciales de longue durée.

 Le calcul du préjudice consécutif à la rupture brutale des relations commerciales établies implique notamment de fixer la durée résultant de la différence entre le préavis réel et celui qui « aurait dû » être observé par l’auteur de la rupture. Ce préavis qui « aurait dû » être observé (ou préavis raisonnable) se calcule en fonction de nombreux critères, censés converger vers l’idée centrale selon laquelle le préavis est raisonnable lorsqu’il permet à la victime de la rupture des relations commerciales établies de trouver une solution alternative à l’activité qu’il est sur le point de perdre.

Ce faisant, l’idée a longtemps circulé que le délai de référence serait de l’ordre de 1 mois de préavis pour 1 an de relation commerciale ; sauf situation exceptionnelle, cette règle trouve néanmoins une limite, les juridictions prenant soin de ne pas indemniser la victime de la rupture des relations commerciales établies au-delà de 24 mois, alors même que la durée de la relation serait nettement supérieure à 24 ans. Le recensement de plusieurs décisions récentes confirme non seulement cette observation, mais permet encore de l’affiner.

 

Jurisprudence

Durée de relation

Préavis retenu

 

CA Paris, 8 juin 2016, n°13/21346

Juris-Data n°2017-008860

 

 

63 ans

24 mois

 

Cass. com, 11 mai 2017

n°16-13.464

 

 

41 ans

 

24 mois

 

CA Dijon, 5 nov. 2009

n°08/02185

 

 

40 ans

 

24 mois

 

CA Paris, 11 janv. 2017 n°14/07959

Juris-Data n°2017-000374

 

37 ans

24 mois

 

CA Paris, 28 janv. 2011

n°08/18567


30 ans

18 mois

 

CA Paris, 18 oct. 2012

n°10/16252


20 ans

18 mois

 

CA Paris, 4 avr. 2013

n°10/23071


23 ans

18 mois

 

T. com Paris, 24 janv.2017

n°2015034600

 

27 ans

14 mois

 

CA Paris, 5 févr. 2015

n°13/11944


19 ans

12 mois

 

 

VOIR AUSSI

Loi Sapin II : délais de paiement, conventions fournisseurs, CGV, pratiques restrictives de concurrence

Après validation partielle par le Conseil constitutionnel (déc. n°2016-741 DC du 8 décembre 2016)

- Vu : 15464

La loi Sapin II définitivement adoptée par le Parlement le 8 novembre dernier, et validée pour l’essentiel par le Conseil constitutionnel, le 8 décembre 2016, apporte de nombreuses modifications applicables entre commerçants, notamment dans les relations de distribution.

> Lire la suite

Les créances périodiques dont bénéficie un professionnel à l’égard d’un consommateur se prescrivent par deux ans

Cass., avis, 4 juill. 2016, n°16006

- Vu : 6463

L’article L. 218-2 du Code de la consommation introduit par l’ordonnance n°2016-301 du 14 mars 2016selon lequel l’action des professionnels, pour les biens ou les services qu’ils fournissent aux consommateurs, se prescrit par deux ans, a vocation à s’appliquer à tous les contrats de consommation...

> Lire la suite


Les plus vus...
Le nouvel article 1231-5 du code civil relatif à la clause pénale
14 mai 2016 - Vu : 100200
Parmi les nombreuses dispositions qu'elle contient, la réforme du droit des contrats introduit un nouvel article 1231-5 au ...
> Lire la suite
Rappels concernant l’obligation périodique de statuer sur une augmentation de capital réservée aux salariés
15 janvier 2013 - Vu : 86839
La collectivité des associés d’une société par actions doit, lorsque le rapport de gestion présenté à l’AGO annuelle indique ...
> Lire la suite
Clauses de durée et poursuite des relations commerciales dans les contrats de distribution
1 décembre 2012 - Vu : 41704
La poursuite des relations commerciales dans les contrats de franchise, et plus généralement dans les contrats de distribution, ...
> Lire la suite
L'efficacité des pactes d'actionnaires
1 décembre 2008 - Vu : 40842
Stabilité du capital et de l’actionnariat, contrôle de l’entreprise ou des modalités de son transmission, tels sont les ...
> Lire la suite
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©