Possibilité pour l’entrepreneur d’exiger sa garantie de paiement même après résiliation du marché

Photo de profil - BARRUET Sophie | Avocat | Lettre des réseaux

BARRUET Sophie

Avocat

Cass. civ. 3ème, 18 mai 2017, n°16-16.795

La garantie de paiement peut être sollicitée à tout moment, même après la résiliation du marché, dès lors que le montant des travaux n’a pas été intégralement réglé.

Ce qu’il faut retenir : La garantie de paiement peut être sollicitée à tout moment, même après la résiliation du marché, dès lors que le montant des travaux n’a pas été intégralement réglé.

Pour approfondir : Dans cette affaire, à l’occasion de la construction d’un immeuble, une société D a confié le lot gros œuvre et échafaudage à une société B. Après résiliation du marché par la société D, la société B l’a assignée afin d’obtenir la fourniture de la garantie prévue par l’article 1799-1 du Code civil. Ce texte prévoit que le maître de l’ouvrage qui conclut un marché de travaux privé visé au 3° de l’article 1779 du Code civil doit garantir à l’entrepreneur le paiement des sommes dues lorsque celles-ci dépassent un certain seuil fixé par décret en Conseil d’Etat.

La Cour d’appel a rejeté la demande de la société B en retenant que cette dernière avait mis en demeure le maître de l’ouvrage de fournir une caution bancaire garantissant le paiement de ses travaux postérieurement à la résiliation du marché. Dès lors, la Cour d’appel a estimé que sa demande n’était pas justifiée par une obligation non sérieusement contestable.

La Cour de cassation casse et annule l’arrêt d’appel en précisant que la garantie de paiement peut être sollicitée à tout moment, même après la résiliation du marché, dès lors que le montant des travaux n’a pas été intégralement réglé. La Cour de cassation estime en l’espèce que l’obligation n’était pas sérieusement contestable.

En ce qui concerne la date d’exécution de la garantie, il convient de rappeler que la Cour de cassation avait déjà affirmé que la garantie de l’article 1799-1 du Code civil peut être sollicitée à tout moment, même en cours d’exécution du marché (Cass. civ. 3ème, 13 octobre 2016, n°15-14.445)  et y compris en fin de chantier, tant que celui-ci n’était pas soldé.

Dans une jurisprudence antérieure, les juges avaient en outre admis que cette garantie puisse être sollicitée même après la réalisation des travaux, par l’entrepreneur qui n’a pas été payé par le maître de l’ouvrage (Cass. civ. 3ème, 15 septembre 2016, n°15-19.648).

A rapprocher Cass. civ. 3ème, 13 octobre 2016, n°15-14.445 ; Cass. civ. 3ème, 15 septembre 2016, n°15-19.648

Sommaire

Autres articles

some
Covid-19 et non-paiement des loyers commerciaux pour la période d’avril et mai 2020
Si bailleur et preneur, en période de Covid-19, doivent, de bonne foi, se concerter sur la nécessité d’aménager les modalités d’exécution de leurs obligations respectives, les moyens du locataire – défaut dans l’obligation de délivrance du bailleur et...
some
Précisions nouvelles sur les prêts libellés en francs suisses et les clauses abusives
La CJUE considère que les clauses prévoyant l’allongement de la durée d’un contrat de prêt et l’augmentation du montant des mensualités sont susceptibles de créer un déséquilibre significatif entre les droits et obligations des parties.
some
Baux commerciaux : la demande de renouvellement aux clauses et conditions du bail expiré vaut offre de prix du bail en renouvellement
Le bailleur ayant accepté la demande du locataire sollicitant le renouvellement aux clauses et conditions du précédent bail, la demande en fixation du loyer du bail renouvelé doit être rejetée.
some
[VIDÉO] Etat du marché en période de crise sanitaire, par Patrick COLOMER
Patrick COLOMER, Expert judiciaire près de la Cour d’appel de Paris et agréé par la Cour de cassation, intervient dans le cadre de contentieux locatifs et d’indemnités d’éviction.
some
Exploitation illicite : attention aux modifications apportées aux projets commerciaux en cours de réalisation !
Par un arrêt en date du 15 février 2021, la Cour administrative d’appel de Marseille, saisie par l’Association En Toute Franchise, a censuré le refus d’un Préfet de mettre en œuvre les pouvoirs de police qu’il détient en matière d’aménagement…
some
COVID-19 : Fermeture des commerces non essentiels et demande de restitution des loyers payés pendant la période de confinement
La 18ème chambre du tribunal judiciaire de Paris décide que le locataire n’est pas fondé à exciper, au soutien de sa demande de restitution de loyers payés pendant la période de fermeture administrative de son commerce de vente d’objets d’art…