webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Lexique

Emplacement

Retour

Dans le domaine de la distribution, l’emplacement se définit classiquement comme l’endroit où se trouve situé un point de vente, qu’il soit localisé dans un lieu privé ou sur le domaine public. Son importance cruciale pour la réussite de l’activité est soulignée par l’adage communément utilisé « l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement », et à valeur universelle (cf. la formule anglo-saxonne : « location, location, location », identique à la formule francophone).

En France, l’emplacement fait l’objet d’une classification informelle – qui ne résulte donc pas de l’édiction d’une norme à proprement parler –, issue de la pratique, distinguant successivement : l'emplacement n°1, qui correspond aux locaux les plus chers, le plus souvent localisés en centre-ville, bénéficiant des flux les plus importants, situés en angle ou sur les axes majeurs ; l'emplacement  n°1 bis, qui correspond aux locaux présentant des similitudes avec les emplacements n°1, sans toutefois disposer d’une visibilité aussi importante ; l’emplacement n°2, qui correspond aux locaux disposant d’une visibilité assez faible. Les autres emplacements correspondent aux locaux les moins chers, car sans visibilité et/ou situés dans un zone de chalandise très peu attrayante.

Le choix de l’emplacement impliquera le plus souvent de procéder à une présélection circonstanciée d'emplacements, suivie d'une analyse précise (au moyen d’analyses divers et d’une enquête terrain) permettant de vérifier l’opportunité des emplacements présélectionnés, de déterminer leur potentiel, et d’affiner le choix. Cette démarche consiste essentiellement à recenser les caractéristiques de l'emplacement (son historique, la visibilité et la situation du local, la nature et l’intensité des flux, l’environnement commercial immédiat et l’attractivité de la zone de chalandise, les habitudes de consommation de la population de la zone, l’état de la concurrence (directe et indirecte), les projets susceptibles de faire évoluer la zone, le PLU, la configuration des lieux, la longueur du linéaire, la surface de vente et de stockage, l’état des locaux et le coût de l’aménagement, les conditions du titre (bail, convention d’occupation précaire, AOT, etc.) et le coût de l’acquisition).

Synonymes : Site
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©