webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Lexique

Coopérative

Retour

La coopérative est un groupement d’entreprises au sein duquel les membres se soumettent à un principe d’égalité (un homme, une voix), pour optimiser entre eux les charges liées à leur activité commune (par exemple : achats, logistiques, publicité, etc.) et améliorer, par l'effort commun de leurs associés, les conditions dans lesquelles ceux-ci exercent leur activité commerciale.

 

Au plan juridique, les articles L. 124-3 et L. 124-15 du code de commerce délimitent précisément les différentes formes juridiques que peuvent adopter les groupements de commerçants détaillants, à savoir : la société coopérative de commerçants détaillants, la société coopérative européenne, la société anonyme, la Sarl, le GIE ou le GEIE.

 

Au plan pratique, l’identité coopérative se fonde sur les sept principes coopératifs édictés au plan international par la déclaration de l’Alliance coopérative internationale, en 1895, réaffirmée au niveau national par le mouvement coopératif français avec la Déclaration sur l’identité coopérative en octobre 2010 (v. Panorama Sectoriel des entreprises coopératives, édition 2014), à savoir : démocratie, solidarité, responsabilité, pérennité, transparence, proximité et service.

 

Au plan international, la coopération est un mouvement important. Les 300 premières coopératives et mutuelles mondiales affichent un chiffre d’affaires (2 097,3 milliards de dollars US) égal à l’économie de la 9e économie mondiale (World Co-operative Monitor, 2013). Les coopératives françaises sont parmi les leaders dans les secteurs de l’agriculture (Sodiaal, Tereos, Terrena), du commerce (Leclerc, Système U) et de la banque (Crédit Agricole, BPCE et Crédit Mutuel). Deux coopératives françaises figurent dans les 10 plus grandes entreprises coopératives et mutualistes : ACDLEC – E. Leclerc, en 7e position avec un chiffre d’affaires de 49,05 milliards de dollars US ; Groupe Crédit Agricole, en 9e position avec un chiffre d’affaires de 45,49 milliards de dollars US.

 

Termes associés : Groupement
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©