webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Lexique

Magasin éphémère

Retour

Le magasin éphémère désigne un point de vente apparemment classique qui, à l’image d’une étoile filante, est promis à une courte durée de vie, en général de quelques semaines, tout au plus quelques mois.

 

Si ce concept a vu le jour dans les années 2000 aux États-Unis dans une situation bien précise (il s’agissait alors d’y vendre des produits saisonniers), les conditions de déploiement du magasin éphémère sont aujourd’hui très variables : le pop-up store peut être consubstantiel à l’enseigne (par exemple : chronostock) ; dans d’autres cas, la démarche consiste pour un grand magasin de mettre en avant temporairement une enseigne (par exemple : colette); il peut également s’agir – plus ponctuellement – de fêter un événement ou un anniversaire (par exemple : Chanel à l’occasion de la semaine du prêt-à-porter) ou de créer un événement pour susciter le buzz (par exemple : Nike et son Nike Barber Shop conçu à l’occasion de la campagne « my time is now » ; le BHV avec son cinéma éphémère), de tester un quartier à des fins de test en vue d’une implantation pérenne, etc.

Synonymes : Pop-up store
Termes associés : Saisonnalité
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©