webleads-tracker

MENU
Nos expertises Présentation du cabinet Présentation en vidéo Notre approche Nos départements Nos avocats Nos publications Nos distinctions Nous contacter Agenda / évènements Nos événements Autres événements Photothèque / Vidéothèque Ouvrages de référence Lexique Newsletters Rechercher Nos sites internet Distribution Concurrence consommation Immobilier IT / IP Corporate Restructuring International Partenaires Medias Contact Newsletter
SUIVEZ NOUS SUR
la lettre des réseaux
L'actualité juridique et économique des réseaux de distribution par Simon Associés
simon associés simon associés
Accueil >Lexique

M-acceptance

Retour

Le M-acceptance désigne l’ensemble des solutions permettant la réalisation de paiements sur un smartphone. Le m-acceptance transforme le téléphone en terminal de paiement, en acceptant tous types de cartes de paiement, à puce ou à piste. Les solutions de M-Acceptance suscitent un intérêt croissant. Le marché nord-américain a été l’un des premiers à lancer des solutions de M-Acceptance : deux types de solutions y ont émergé, permettant aux petits commerces ainsi qu’aux prosumers d’accepter les transactions par carte bancaire :

 

  • Solutions de mPOS (mobile Point of Sale) : les solutions de mPOS utilisent un lecteur de cartes à brancher sur le mobile du professionnel pour accepter les cartes bancaires de ses clients, sans que ceux-ci n’aient à s’inscrire à un programme spécifique. Le parcours client se déroule comme suit :
    • le commerçant entre le montant de la transaction sur son mobile (ou sa tablette),
    • le client passe sa carte sur le lecteur de carte bancaire,
    • le client valide la transaction en signant sur le mobile du commerçant,
    • le client renseigne son numéro de mobile ou son email pour recevoir un reçu.

 

  • Solutions de M-Commerce (Mobile Commerce) : les solutions dites de « M-Commerce » utilisent deux applications. La première est à installer sur l’appareil du professionnel (Mobile, Tablet, Ordinateur…), l’autre sur le smartphone du client. Ces solutions doivent faire face au traditionnel dilemme de la poule et l’œuf : les commerçants ne sont pas prêts à utiliser ce type de solution tant que leurs clients ne sont pas équipés, et les clients ne s’équiperont pas si les commerces n’acceptent pas ce service. Ces solutions ont cependant un très fort potentiel, puisqu’elles permettent de proposer une large gamme de services à forte valeur ajoutée.

 

Mi-2013, 32% des commerces de plus de 500 salariés basés aux Etats-Unis étaient équipés d’une solution de M-Acceptance, et 29% prévoyaient de l’être dans les 12 prochains mois…

 

(Source : http://www.galitt.fr/)

Synonymes : Mobile-acceptance
Termes associés : Parcours d’achat ; Smartphone
Copyright ©2016 La lettre des Réseaux | Création et réalisation Webcd©