Photo de profil - PIERRE Constance | Avocat | Lettre des réseaux

PIERRE Constance

Avocat

Constance PIERRE développe une expérience en droit des affaires et de la distribution. Forte d’une expérience professionnelle au sein d’une entreprise tête d’un réseau de franchise, elle intervient en français et en anglais, pour toutes formes de réseaux (franchise, commission-affiliation, concession, licence de marque, coopératives, etc.).

CARRIÈRE :

Avocat
SIMON ASSOCIES
Depuis janvier 2016

Élève-Avocat
SIMON ASSOCIES
Janvier à décembre 2015

Élève-Avocat
BUREAU VALLEE - Direction juridique
Juillet à décembre 2014

FORMATION

CAPA - Ecole de formation du Barreau de Paris (depuis janvier 2014, espéré en 2015)

Master 2 Droit approfondi de l’entreprise (n°122) – Université Paris Dauphine
Sujet de mémoire : « La protection des sous-traitants dans la sous-traitance économique »

Master 1 Droit – Université Paris Dauphine
Sujet de mémoire : « La protection du concept magasin en France par le Droit de la propriété intellectuelle »

Double Licence Economie/Gestion et Droit – Université Paris Dauphine

LANGUES PARLEES :

Français
Anglais

DISTINCTIONS :

N°1 en Droit de la franchise
Classement Décideurs 2021

Trophée d'Or en Distribution
Palmarès du Droit 2021 (Le Monde du Droit)

Trophée d'Or en Droit commercial & contrats commerciaux
Palmarès du Droit 2021 (Le Monde du Droit)

Trophée d'Or en Concurrence
Palmarès du Droit 2021 (Le Monde du Droit)

Incontournable en Droit de la distribution & pratiques restrictives
Classement Décideurs 2021

Parmi les meilleurs cabinets d’avocats en Droit de la consommation
Palmarès des Avocats 2021 (Le Point – Statista)

Parmi les meilleurs cabinets d’avocats en Droit commercial, des affaires et de la concurrence 
Palmarès des Avocats 2021 (Le Point – Statista)

N°1 en Droit de la franchise
Classement Décideurs 2020

N°1 en Droit de la distribution
Classement Décideurs 2020

Parmi les meilleurs cabinets d’avocats en Droit commercial, des affaires et de la concurrence 
Palmarès des Avocats 2020 (Le Point – Statista)

Trophée d'Argent en Distribution
Palmarès du Droit 2020 (Le Monde du Droit)

Trophée d'Or en Concurrence
Palmarès du Droit 2020 (Le Monde du Droit)

N°1 en Droit de la franchise
Classement Décideurs 2019

Incontournable en Droit de la distribution & pratiques restrictives
Classement Décideurs 2019

Franchise Law Paris
Classement Best Lawyers 2019

Parmi les meilleurs cabinets d’avocats en Droit commercial, des affaires et de la concurrence 
Palmarès des Avocats 2019 (Le Point – Statista)

Trophée d'Or en Distribution
Palmarès du Droit 2019 (Le Monde du Droit)

Trophée d'Argent en Concurrence
Palmarès du Droit 2019 (Le Monde du Droit)

N°1 en Droit de la franchise
Classement Décideurs 2018

Trophée d'Or en Distribution
Palmarès du Droit 2018 (Le Monde du Droit)

« Excellent » en droit de la distribution et pratiques restrictives
Classement Décideurs 2018

« Excellent » en droit de la distribution et pratiques restrictives
Classement Décideurs 2017

« Incontournable » en droit de la franchise
Classement Décideurs 2017

Premier Cabinet d'avocats en droit de la Distribution
Classement Le Monde du droit 2017

Premier Cabinet d'avocats en droit de la franchise
Classement Décideurs 2016

Premier Cabinet d'avocats en droit de la Distribution
Classement Le Monde du droit 2015

Premier Cabinet d'avocats en droit de la franchise
Classement Décideurs 2015

LOISIRS :

Littérature
Danse 
Cinéma

Traits de caractère :

Déterminée
Attentive
Sensée

Lire plus

Sommaire

Les articles liés

Image de l'article | Agit en violation des articles 101 paragraphe 1 du Traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne (TFUE) et L.420-1 du Code de commerce
Sanction de l’imposition des prix de revente en ligne des produits
Agit en violation des articles 101 paragraphe 1 du Traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne (TFUE) et L.420-1 du Code de commerce, le fabricant qui, sous couvert de communiquer aux distributeurs de ses produits des prix de vente conseillés...
Image de l'article | Une société soutenant avoir été victime d’une erreur sur la personne de son cocontractant aux motifs qu’elle avait entendu conclure le contrat uniquement avec la société
Erreur sur la personne et intuitu personae
Une société soutenant avoir été victime d’une erreur sur la personne de son cocontractant aux motifs qu’elle avait entendu conclure le contrat uniquement avec la société, personne morale, et non son dirigeant, personne physique, ne saurait obtenir gain...
Image de l'article | La résolution d’un contrat emporte la remise des parties en l’état où elles se trouvaient antérieurement
Résolution du contrat : La restitution du prix s’effectue toutes taxes comprises
La résolution d’un contrat emporte la remise des parties en l’état où elles se trouvaient antérieurement, laquelle implique la restitution du prix versé toutes taxes comprises.
Image de l'article | En dépit de la faculté dont ont pu bénéficier certains fournisseurs de négocier
Déséquilibre significatif et faculté de négociation
En dépit de la faculté dont ont pu bénéficier certains fournisseurs de négocier, voire d’obtenir la suppression des clauses critiquées sur le fondement du déséquilibre significatif, l’existence de ces clauses dans de nombreux autres contrats...
Interprétation stricte de l’objet de la transaction et du différend auquel elle met fin
La transaction qui ne comporte aucune mention relative au dépôt de garantie versé par le preneur à la conclusion du bail, ne règle pas le sort de celui-ci après libération des lieux, de sorte que le preneur pouvait déduire du montant de...
Article L.442-6 du Code de commerce : Précisions sur la compétence exclusive de la cour d’appel de Paris
L’appel interjeté à l’encontre d’un jugement rendu dans un litige relatif à l’application de l’article L.442-6 du Code de commerce par une juridiction spécialisée [...] relève de la compétence exclusive de la cour d’appel de Paris.
Image de l'article | La clause ayant pour objet de contraindre un cocontractant à exécuter le contrat jusqu'à son terme et d'évaluer de manière forfaitaire le préjudice subi par l’autre partie en cas de rupture anticipée du contrat
Clause pénale et clause de dédit : attention à la qualification
La clause ayant pour objet de contraindre un cocontractant à exécuter le contrat jusqu'à son terme et d'évaluer de manière forfaitaire le préjudice subi par l’autre partie en cas de rupture anticipée du contrat, s’analyse en une clause pénale et non de...
Image de l'article | L’inexactitude des mentions obligatoires devant figurer dans l’acte de cession de fonds de commerce ne saurait emporter la nullité du contrat faute pour l’acquéreur de démontrer que l’inexactitude en question a vicié son consentement et lui a causé un... | Lettre des Réseaux
Cession de fonds de commerce : pas de nullité de la vente sans vice du consentement
L’inexactitude des mentions obligatoires devant figurer dans l’acte de cession de fonds de commerce ne saurait emporter la nullité du contrat faute pour l’acquéreur de démontrer que l’inexactitude en question a vicié son consentement et lui a causé un...
Image de l'article | L’inexécution de la promesse de porte-fort ne peut être sanctionnée que par la condamnation de son auteur à des dommages-intérêts ; elle ne saurait être sanctionnée par la résolution de l’acte
Inexécution de la promesse de porte-fort : paiement de dommages et intérêts
L’inexécution de la promesse de porte-fort ne peut être sanctionnée que par la condamnation de son auteur à des dommages-intérêts ; elle ne saurait être sanctionnée par la résolution de l’acte, quand bien même la promesse aurait été conclue...